23 janvier 2009

Pour nos amis d’Outre-Quiévrain...

Bon là on y est, c’est la crise, on va tous mourir et tout et tout… Du coup ce blog trouvait indécent de continuer à tourner alors que Renault, Peugeot et Toyota imposait le chômage technique. Question de respect… Les chaînes se relancent petit à petit, les rotatives retournent, le soleil revient un tout petit peu… et Moundir revient dans Koh-Lanta ! Certes ça n’a rien à voir mais il fallait le souligner ne serait-ce que pour prévenir les chèvres de la menace se profilant à l’horizon. Donc si Moundir revient, pourquoi pas moi pour un article isolé que personne ne lira puisque mes lecteurs sont tous partis vers d’autres blogs ayant résisté à la crise. Eh oui contrairement à Moundir, moi je pense qu’on peut demander à avoir le pain ET le beurre ! Peut-être même aussi du Nutella, n’en déplaise à ceux qui jugent que mettre du beurre avec du Nutella c’est comme cuire des lardons avec de l’huile (cf Catherine Deneuve).

Mais la crise c’est avant tout un état d’esprit, eh oui ! Ne nions pas les licenciements et la baisse d’activité dans quasiment tous les secteurs. Même dans l’informatique, les missions se font rares et tout pourries mais tout de même, ça n’a pas non plus divisé votre salaire par deux en deux mois. Il y a toujours autant de monde au Printemps pour acheter des conneries hors de prix, le budget cadeaux de Noël n’a pas bougé, on se fait toujours plaisir en achetant la moitié de l’Apple Store et les soldes j’en parle même pas. On a toujours envie d’acheter une nouvelle paire de chaussures alors qu’un rapide calcul nous montre qu’il n’y aura pas assez de jours dans l’année pour user les paires inondant le hall. L’appartement continue de se remplir de trucs inutiles, beaucoup plus vite qu’on ne parvient à les revendre sur eBay.

L’année 2009 sera bien assez longue et pourrie pour avoir le temps de se lamenter alors autant garder le sourire et se faire plaisir tant que les choses tiennent encore à peu près la route. En plus avec Barack Obama au pouvoir d’ici quinze jours, allez trois semaines grand max, la crise on en parlera plus et on pourra repartir quelques années avec ce bon vieux capitalisme avant qu’il se casse enfin la gueule pour de bon. Conseil simple : en cas de déprime, repassez vous le best-of de Confessions Intimes et le dernier album de Tragédie (Est-ce que tu m'entends ? Eh oh !), ça va tout se suite mieux après. Bonne année !

1 commentaire:

1loup a dit…

C'est cela qui est bien avec les flux RSS (ou Atom), c'est qu'on n'a pas besoin de t'oublier et partir vers d'autres blogs ayant résisté à la crise : Tu publies, on revient te voir ;-)