09 juin 2008

A quand un noir à l'Elysée ?

Alors que les primaires du Parti Démocrate viennent de s'achever aux USA, Barak Obama revendique l'investiture de son parti pour se lancer dans la campagne des Présidentielles. Il devient du même coup le premier afro-américain à briguer l'investiture suprême des USA ! Ce pays qui a connu sa plus grande guerre quand quelques précurseurs ont voulu abolir l'esclavage et où jusqu'en 1960 la ségrégation raciale était encore légalisée et institutionnalisée... Ce pays où il a fallu attendre 1964 pour que le Civil Rights Act déclare enfin illégale toute discrimination basée sur la race, la couleur, la religion, le sexe ou l’origine nationale... Eh bien ce pays nous surprend en propulsant un candidat noir aux Présidentielles et, espérons le, à la Maison Blanche !

Regardons un peu chez nous. Notre devise "Liberté, Egalité, Fraternité" date de la Révolution Française, soit 175 ans avant que le Civil Rights Act.... Wouah la classe, on était super en avance sur notre temps, on peut être sacrément fiers de nous ! Maintenant, faisons un petit quizz : pouvez-vous me dire combien de candidats de couleur se sont présentés aux Présidentielles en France ? Pas la peine de compter, il n'y en a jamais eu, pas un seul. Il y a pourtant eu une vingtaine d'élections présidentielles depuis le fondement de la République en 1792 et jamais un candidat noir, d'origne arabe ou asiatique n'a figuré sur les bulletins. Pas plus de traces dans notre longue liste de ministres jusqu'à très récemment... La nomination d'Azouz Begag en 2005 comme Ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances ouvrira la voie (même s'il reconnaît lui-même s'être fait berner), viendra ensuite Rama Yade comme Secrétaire d'Etat (même si je la trouve godiche, on va dire que c'est une avancée)...

Qu'est-ce qui cloche ?! On a bien failli avoir une Présidente en la personne de Ségolène Royal et on a bien un Maire de Paris homosexuel, on pourrait se dire qu'on en a fini avec la discrimination et que l'on est assez grand pour montrer un exemple de mixité en politique non ? Alors on va me répondre qu'on ne vote pas pour quelqu'un parce qu'il est de couleur mais pour ses compétences, tout à fait d'accord ! Tout comme on ne nomme pas des ministres godiches pour faire du gouvernement une pub Benetton... Mais tout de même... Il n'y aurait donc eu que des blancs compétents jusqu'à aujourd'hui ?! Ça ne vous étonne pas qu'aucune personne de couleur ne se soit portée candidate en France ? Est-ce que l'on pourrait seulement imaginer un jour, comme aux Etats-Unis, avoir un candidat noir sur nos affiches ? Et encore mieux, le voir gagner ?

8 commentaires:

Max a dit…

Bonsoir, je me permet de corriger une des informations que vous avancez, à tort... En effet, il y a déjà eu une candidate noire à la présidentielle, en 2002, Christiane Taubira. Je n'ai que 20 ans et pourtant je m'en souviens...
Cordialement
Max

PS : J'adore vos article surtout quand ils sont droles (Surtout Confessions intimes...)

Anonyme a dit…

Je pense que tu as oublié Christiane Taubira qui était candidate à la présidentielle de 2002 !

edwoodjr a dit…

Oups ! Zut, mon article se casse un peu la gueule là... Merci pour l'info chers lecteurs ! Ceci dit ça fait quand même pas beaucoup...

Eh bien j'avoue que je ne m'en souvenais pas. Donc visiblement elle était candidate pour le Parti radical de gauche à l'élection de 2002 et obtiendra 2,32% des voix.

le kontemporain a dit…

et moi je dis on est pas près de voir un black president
tout le monde s'etonne deja de voir un noir présenter le journal télé alors que perso moi je m 'en fou pas mal et c est à peine si je vois la différence alors je pense que c'est pas gagner et obama n'a pas encore gagné mais si c'etait le cas nous français on se prendrait une belle leçon de tolérance en pleine tronche .....

Alex a dit…

Hello,
est-ce que tu ne penses pas que le fait d'avoir une population composée à 80% de personnes blanches de peau en France vs 45% (d'après mes souvenirs) aux USA peut avoir un impact ?
N'oublions pas que la majorité de la population américaine n'a pas l'américain/l'anglais en langue maternelle.

Evitons les préjugés sur ce que je viens d'écrire, il n'y a rien de raciste là-dedans, c'est juste un constat.

edwoodjr a dit…

Je doute fort que l'on puisse résumer ça à une histoire de proportions... Après tout aux USA ce n'est pas la communauté noire la plus importante mais la communauté hispanique et aucune trace d'eux en politique !

Autre exemple : il y a certainement à peu près 50% d'hommes et 50% de femmes en France... Combien de femmes ont-elles été en bonne position pour les Elections Présidentielles ? Une seule.

Et pour la petite histoire, je relance une autre question : Combien y'a t'il de députés noirs en France ?

Pierre a dit…

Pour les députés noirs, je peux te dire que pour la Martinique, il y a 4 députés, tous noirs ^^ Je ne sais pas pour les autres DOM, j'imagine que c'est pareil (à vérifier pour la Guyane peut-être, où de nombreuses communautés sont présentes). Ceci dit, la Martinique comme les autres DOM n'ont jamais eu un seul préfet originaire du coin, noir ou pas...

le petit chaperon rose a dit…

Bah oui enfin... la pauvre Christiane Taubira...
Faut pas l'oublier!

Puis on a failli avoir Dieudonné en 2007...bon d'accord je me tais...

Enfin bref, c'est pas parce que je ne viens plus aussi svt sur les blogs que tu dois dire des bêtises...Rama Yade n'est ni godiche, ni potiche!

:)
Bizzz