05 octobre 2007

Galeries Lafayette de Lille


En bon lillois qui se respecte je suis allé faire un tour (bon allez, deux tours... j'avoue) au non-évènement de la rentrée, le truc qu'on nous vend depuis des mois et où on s'est tous entassés comme des moutons dès l'ouverture le 28 septembre dernier : les Galeries Lafayette. Pour ceux qui vivent dans une grotte, je résume : un investissement de 16 millions d'euros, un emplacement de premier choix dans la rue la plus commerçante et fréquentée de Lille (soit la quatrième artère la plus juteuse de France) avec 80000 passants par jour, six mois de travaux, 450 emplois créés, 450 marques... Tout ça sur 10500 m² de surface de vente sur 3 niveaux, auxquels s'ajoutent 6 autres magasins : Adidas, Bershka, Pull and Bear, Darty, La grande récré, Grand Optical et un parking souterrain de 570 places en plein centre pour former ce nouvel Espace 31 Rue de Béthune.

Alors déjà question architecture, j'aime assez, faut bien avouer que le hall a sacrément de la gueule et que le coup de l'écran géant déstructuré c'est bien trouvé pour attirer le chaland. Le tout ouvert sur la Rue de Béthune tout juste repavée, les lillois ont regagné une rue piétonne digne de ce nom. La décoration intérieure est sympa aussi, c'est plus recherché que le Printemps, même une fois rénové. Question façade, forcément c'était pas bien difficile de faire mieux que cette horrible blockhaus qu'est le Printemps. On notera la façade de briques et de pierre à l'entrée du magasin qui rappelle au client qu'il est bien en Flandres et non Boulevard Haussmann. Pour le peu que j'y suis allé, les vendeurs m'ont semblé assez pesants, espérons qu'ils se calment avec le temps car si certaines personnes aiment avoir un vendeur au garde à vous pour les aider à constituer leur garde-robes (ils appellent ça un "personal shopper"), j'avoue que ça me rebute plus qu'autre chose.

Au niveau des produits, c'est on ne peut plus classique : parfums, cosmétiques et petites culottes au rez-de-chaussée, habillement femmes à l'étage, habillement hommes et enfants au second. La part belle est donc faite aux demoiselles et on retrouve en grande partie les mêmes marques qu'au Printemps... Quel intérêt me direz vous ? Euh... Je sais pas trop... Les Galeries Lafayette précisent tout de même qu'une cinquantaine de marques inédites à Lille sont vendues et qu'une place est laissée aux créateurs locaux. A vous de les chercher ! Pour les hommes il y a quand même de quoi saliver devant les stands Diesel, Calvin Klein, Pepe Jeans, Hugo Boss, Energie, Kaporal, Jack & Jones, Melting Pot, Replay... Forcément c'est du haut de gamme, forcément c'est cher, donc rendez-vous au moment des soldes ou juste pour se faire plaisir. Très peu de chaussures à vendre, j'ignore si c'est un problème d'approvisionnement mais il y avait vraiment très peu de choix et c'est bien dommage. Contrairement au Printemps, il n'y a pas de rayons jouets, décoration, art de la table, épicerie... Faute de place probablement.

Petit bémol enfin : les magasins en sous-sol sont peu visibles, je doute que ça soit un emplacement intéressant et je suis près à parier que La Grande Récré ne va pas faire long feu... D'autant qu'un Jouet Club tourne déjà péniblement aux Tanneurs. C'est sûrement pour cela qu'Arc International avait préféré se retirer. En bref, une grosse machine qui devrait draîner encore plus de monde dans la Rue de Béthune et relancer la concurrence avec le Printemps, en pleine rénovation comme par hasard. Une bonne chose pour l'économie locale, pour l'emploi et pour l'attractivité de Lille. Le Directeur Général du groupe, Paul Delaourt, prévoit d'ores-et-déjà 50 millions d'euros de recettes par an pour ce nouveau magasin lillois.

13 commentaires:

GECKO a dit…

Je suis d'accord avec toi sur plusieurs points.
Un, les galeries sont architecturallement parlant plus que réussies, et donnent un coup de jeune à cette rue bien viellissante. Un viellissement qui se fait ressentir...puisqu'à l'approche de l'ouverture bons nombres de boutiques ont ravalé leur façade, nettoyé les enseignes...etc...mais du coup, le bout de la rue de Béthune, devient quelque peu désert...entre le France Loisirs qui a déménagé, et le Darty parti aux Galeries...humm ! D'ailleurs que va devenir tous ces emplacements...?

Deux, le nombre de marques...pas mal pour un début. Et d'après ce que je sais, d'autres devraient arriver dans les prochains mois. Notons d'ailleurs la présence de PULL and BEAR...enfin un nouveau magasin pour homme ! Avec un grand rayon ! Et des prix abordables !

Trois, effectivement les boutiques du bas ne sont pas en valeur...et Darty doit s'en mordre les doigts !

Homer a dit…

On avait des Galeries Lafayettes à Arras. Un gros truc sur 4 niveaux, qui a finit par fermer : la ville n'est plus aussi bourgeoise que dans le temps. Aujourd'hui, les nouvelles galeries sont remplacées par deux magasins en rez de chaussée (nocibé et promod), les étages restent à l'abandon...

edwoodjr a dit…

Cher Gecko, justement je me demandais où était passé le France Loisirs de la Rue de Béthune... Il y en a bien un Rue Gambetta mais il y était déjà non ?

Quant au Darty, c'est vrai que ça fait mort mais j'ai vu qu'une pancarte "Transaction réalisée" vient d'être accrochée, la reconversion doit donc être en marche ! Il perd en visibilité mais je ne m'inquiète pas parce qu'il gagne un parking sous-terrain qui débouche juste devant sa porte et ça c'est bien pratique pour eux.

Je ne connaissais pas Pull and Bear, les prix sont abordables, reste à trouver quelque chose de sympa... Ca m'a fait une bonne impression mais quand j'ai cherché vraiment quelque chose, rien ne m'a plu... Ca m'a fait le même effet que BizzBee !

edwoodjr a dit…

Cher Homer, je vois de quel batiment tu parles, ce sont des surfaces trop petites pour y installer une galerie aujourd'hui... Il y a de petites galeries dans le même genre qui subsistent à Boulogne-sur-Mer, je ne sais pas si ça existe encore.

Le spitz japonais a dit…

Ah, j'attendais avec impatience ton billet sur les Galeries Lafayette et je constate que tu es un fin observateur. Moi aussi, j'ai trouvé les vendeurs un peu pesants (ils ont essayé de me refiler la carte - comme à toi je suppose). J'ai regretté aussi qu'il n'y ait pas La Fayette Gourmet comme à Paris. Quant à la Grande Récré, vu le Joué Club d'à côté, je me suis posé la même question que toi ...

Daemondk a dit…

Petite chose que je viens de découvrir : saviez-vous que les vêtements Devred et Hugo Boss sont fabriqués au même endroit et que les notes de qualité des deux firmes sont très très proches ?

edwoodjr a dit…

Cher Daemondk, j'ai comme l'impression que tu reviens de la "Journée Devred" toi ! T'aurais pas des actions chez eux ? Je ne savais pas que les deux marques étaient proches, je ne regarderais plus tes costumes de la même manière désormais !

T. a dit…

Oui, en même temps, Clavin Klein et Pépé Jeans, c'est vraiment du Haut de Gamme...
Lagerfeld et Lacroix (présents aussi) ça oui.
Et ça, c'est de la nouveauté à Lille

GECKO a dit…

Pour France Loisirs, l'équipe de la rue de Béthune est partie rue Gambetta pour le nouveau magasin. Il n'y en avait pas avant dans ce quartier.

Prochainement, un nouveau Frane Loisirs va ouvrir rue de Paris - à la place d'un grand magasin de chaussures -. Ouverture prévue fin novembre.

C'est leur nouvelle stratégie : deux boutiques, au lieu d'une et dans deux quartiers distincts.

Lwuib-R a dit…

Perso pour avoir fait uniquement le RDC et le sous-sol (faute d'avoir trouver de la place sur les escalator des galerie) je trouve tout ça bof et surtout pas innovant du tout.

Toujours les mêmes enseignes qui vendent une surenchère de meme produits. Pas de diversité dans ce coin de la rue de Béthune encore une fois!

Mais où est le StarBuck café...la boutique Bodum...et que sais-je des autres enseignes qu'on trouve à Paris et dans les grandes capitales/villes européennes?

Je trouve que Lille manque vraiment de boutiques mais surtout de diversité!

edwoodjr a dit…

Merci pour les infos Gecko !

Cher Lwuib-r, c'est vrai qu'au niveau produits, il n'y a pas grande innovation. Darty existait déjà à 100 mètres, Adidas est une marque omniprésente à Lille, Bershka a déjà un magasin à Euralille et les Galeries Lafayette vendent la même chose qu'au Printemps...

J'aurai moi aussi adorer trouver un Starbucks mais j'ai l'impression qu'on ne cherche pas à sortir du rang dans ce que l'on propose... On préfère recopier en plus grand et plus beau ce qui marche déjà plutôt que d'innover. Pourtant des enseignes comme Envies de Saison, Tiger Wok, Gallodrome, Kokoa, Tartines et Compagnie... montrent bien que les concepts différents fonctionnent !

T. a dit…

Oui, enfin en même temps, Tartines et Compagnie c'est quand même pas mal inspiré de Dame Tartine, Envies de Saison très copié sur le célèbre Cojean... et Tiger Wok, c'est p'têt pas non plus l'idée du siècle...

Anonyme a dit…

Après Lille voici que les galeries vont s'ouvrir en Chine. Jusqu'ou iront ils

http://www.newsluxe.com/2007/12/galeries-lafayette-en-chine.php