20 novembre 2007

Chronique d'une fin annoncée

Ma radio parle des grèves. Ma télévision parle des grèves. Mes collègues parlent des grèves. Mon téléphone portable me parle des grèves. Les blogs parlent des grèves... Allez d'accord, on parle des grèves ! Pourquoi je n'en ai pas parlé avant ? Tout simplement parce que je m'en fous. Je suppose que ça devrait me faire réagir, soit m'indigner que "les cheminots prennent en otage les usagers", soit m'indigner que le gouvernement réforme les régimes spéciaux. Je pourrais râler contre le mouvement qui paralyse le pays ou contre ce gouvernement qui n'en fait qu'à sa tête. Je pourrais dire que finalement c'est pas la peine de faire tout ce tapage, tout le monde ne prend pas les transports en commun... Je pourrais être solidaire de cette vague de protestation contre un gouvernement que j'ai si largement critiqué par le passé et que je supporte toujours pas. Je pourrais répéter que pendant que nous avons les yeux rivés sur ces évènements, le gouvernement a les mains libres pour préparer son prochain méfait. Je pourrais aussi pester dans ma voiture quand il me faut trois quarts d'heure pour rentrer chez moi, seulement quinze kilomètres plus loin. Bah oui, ça paraitrait logique mais non, même pas, pas envie. On nous avait clairement annoncé les suppressions de postes chez les fonctionnaires et la réforme des régimes spéciaux... Au moins on ne peut pas leur reprocher ça. Il faut croire que je me suis résigné. Je ne voulais pas de ce président, je ne voulais pas de cette politique, j'ai crié à qui voulait bien l'entendre qu'on allait droit dans le mur. Aujourd'hui nous y sommes et la seule chose qui pourrait peut-être me faire envie c'est de m'approcher de tout ce petit monde mécontent pour lui murmurer "J'vous l'avais dit !".

16 commentaires:

Idem a dit…

Après Bernard Kouchner, Fadela Amara, Martin Hirsch... Je crois qu'on peut s'attendre à l'arrivée de notre Edwoodjr au gouvernement! Serait-il passé du côté obscure de la force? Il est fort quand même ce Nicolas Sarkozy.

Homer a dit…

Eh ouep, on l'avait vu venir... Y'a pas un gouvernement de droite qui aura su retenir les mécontents. A chaque fois c'est pareil, mais ça ne semble jamais servir de leçon.

Arnaud a dit…

Nia ?
Comment ça 45 minutes pour faire 15 Kilomètres y'a eu un accident dans les mini tunnels, la voix rapide, l'A1 ????
Rétablissons la vérité nous Lillois ne sommes pas impactés par les grèves....
Enfin tant qu'on doit pas :
Aller au trésors public, à l'ANPE, conduire nos enfants à l'Ecole :D

GECKO a dit…

Edwoodjr au gouvernement ! Mouais...pourquoi pas !

Daemondk a dit…

Dans ce cas, votez pour moi ;)

Miss F a dit…

Eh bien je n'ai pas toujours été d'accord avec tes prises d'opinions politiques mais là je dois dire que nos idées (émotions) se rejoignent.
Voir même que moi j'ajouterais dans l'oreille de ces gens qui ralent : "BIEN FAIT".

Nah !

F.

le petit chaperon rose a dit…

Oui, c'est vrai... tu nous avais prévenu d'une dictature qui n'a pas vue le jour...

Bon allez, je vais pas me mettre a te tapper dessus!... Mais il faut croire que les français aiment etre prevenu de la politique qui sera réellement mise en place, le PS pourrait essayer d'en tenir compte pour proposer un programme digne de ce nom!

;)

edwoodjr a dit…

Cher idem, je ne retourne pas ma veste, je déteste toujours autant la politique de Nicolas Sarkozy. Simplement je suis un peu dépité en ce moment et j'ai du mal à me lancer dans la luttteeeeuuuh finallleeeeeuuuh encore une fois. Va falloir que je m'y mette, ça va bien finir par venir ;-)

Cher Homer, c'est vrai qu'on les attendait depuis un moment ces contestations. Je suis heureux qu'il y en ait mais je regrette de voir que le résultat c'est aussi de monter des français contre d'autres français. Et pendant ce temps là, Sarkozy n'a qu'à attendre qu'on se bouffe entre nous...

edwoodjr a dit…

Cher Arnaud, eh oui 45 minutes pour faire Parc Barbieux / Lille Vauban, soit même pas 15 bornes... Apparemment les autoroutes étant saturées, les gens ont envahi le centre-ville ?

Cher Gecko, certainement pas au gouvernement tant qu'on a le petit nerveux comme président ;-) Merci de reporter ta voix sur Daemondk, il vient de se présenter apparemment !

edwoodjr a dit…

Cher Miss F, alors là tu me fais peur ! Si nos idées se rejoignent pour une fois, ça doit vouloir dire que je suis en train de passer du côté obscur de la Force comme l'a dit Idem. Je vais faire gaffe ;-)

Cher Chaperon Rose, on va pas épiloguer encore sur les programmes du PS et de l'UMP. Je trouve qu'émietter le service public, monter les français les uns contre les autres et privater à tour de bras n'est pas un progrès, chacun son avis... Et puis un président qui demande aux français de se serrer la ceinture alors qu'il s'augmente de 170%, je l'ai encore dans la gorge !

Fabien D a dit…

C'est vrai que le quasi triplement de salaire de Sarkozy c'etait assez bas je dois dire... Comme si il etait pas deja assez riche !

Marie du Nord a dit…

Merci d'être là, avec toi et tes voisins, voisines, je me sens un peu moins seule sur Blogspot.
Marie

edwoodjr a dit…

Chère Marie, de rien ! Tu n'as pas à te sentir seule, comme tu l'as vu, le Nord Pas-de-Calais est une région très fertile en blogs !

le petit chaperon rose a dit…

Pour son salaire, chacun son avis, c'est vrai que l'augmentation d'un coup parait énorme, mais c'est juste un alignement sur le premier ministre et sur les autres chefs d'état! L'ampleur de l'augmentation, montre anquel point celà n'avait pas été fait depuis longtemps...

Si il ne faisait pas son boulot, je trouverai ça injuste, mais il en fait plus encore que ses prédécesseurs.

Il faut aussi prendre en cpte que ce n'est pas un boulot comme les autres et que vu les risques et l'exposition du poste, une grosse rémuneration est normale!

Maintenant, je vais pas polémiquer sur ce qu'est une grosse rémunération... Tjs est il que si il fallait redistribuer cet argent entre les 60millions de français, nous verrions bien que cette polémique tourne au ridicule, ce n'est pas ça qui allourdira le plus les dépenses publiques!

edwoodjr a dit…

Cher Chaperon rose, ce qui est marrant c'est que tu trouves ridicule de polémiquer sur la hausse de salaire d'un homme sur 60 millions mais que la réforme régime spécial de 500 000 personnes, toujours sur 60 millions, soit d'une importance cruciale. Et je ne parle même pas des parlementaires qui se sont eux-mêmes voté un régime spécial de retraite ! J'ai pourtant l'impression que c'est tout aussi anectodique.

le petit chaperon rose a dit…

ça n'a rien à voir... d'un côté il sagit d'une augmentation de salaire qui se justifie, tandis que de l'autre, il s'agit de conserver une inégalité qui ne se justifie plus aujourd'hui!