19 décembre 2007

Mon "Top Five" Cinéma 2007


Allez savoir pourquoi mais je suis dans ma période "Top" en ce moment, je fais des classements sur tout et n'importe quoi... Après tout on fait bien des élections de Miss Potiche et des articles complets sur le plan cul... oups la "romance" entre notre chef suprême Nicolas Sarkozy et la soi-disant chanteuse (je m'étouffe) Carla Bruni, alors pourquoi pas des Tops & Flops sur Xhystos ?! Aujourd'hui c'est au tour du cinéma ! Bien que je n'ai pas beaucoup fait chauffer ma carte UGC ces derniers temps (pas le temps, fait trop froid dehors et en plus y'avait pas grand chose qui méritait le déplacement), l'année 2007 nous a quand même amené son lot de bons films, voilà les cinq que je retiendrais pour ma part. N'hésitez pas à en ajouter d'autres si vous le jugez utile.
  1. 99 Francs (de Jan Kounen, septembre 2007) : excellente adaptation du best-seller de Frédéric Begbeider, réalisation innovante, l'image prend la forme du propos pour nous livrer un film aussi dérangeant qu'original. L'interprétation de Jean Dujardin est parfaite ! Même si certains n'ont rien compris au film parce qu'ils s'attendaient à voir une comédie, moi j'ai trouvé ça tout bonnement génial et très fidèle à l'esprit du livre.
  2. Ratatouille (de Brad Bird, août 2007) : les films d'animation se suivent et se ressemblent souvent et pourtant, avec Ratatouille les studios Pixar partent d'une idée invraisemblable (un rat qui rêve de faire la cuisine) et livrent au final un film marrant, plein de poésie, qui plaira autant aux adultes qu'aux enfants.
  3. Hairspray (de Adam Shankman, août 2007) : remake de la comédie musicale de John Waters sortie en 1988, Hairspray est en tout point une réussite ! C'est délirant et coloré mais ça n'empêche pas Shankman de traiter de la meilleure façon qui soit de sujets graves comme le racisme et l'apartheid. Une excellente comédie musicale à la gloire de la tolérance et de la liberté, servie par la jeune Tracy (Nicole Blonsky), véritable héroïne et révélation de ce film, aux côtés de John Travolta (surprenant mais sans plus), Michelle Pfeiffer et Christopher Walken.
  4. Odette Toulemonde (d'Eric-Emmanuel Schmitt, février 2007) : un petit film sans prétention au premier abord, on est heureux d'être rentré dedans pour apprécier toute la simplicité, la magie et la poésie qui en découle. Catherine Frot pèse de toute sa personnalité sur le film et campe un personnage altruiste et généreux, face à un écrivain désabusé incarné par Albert Dupontel, toujours aussi excellent.
  5. Le héros de la famille (de Thierry Klifa, décembre 2006) : je triche un peu parce que ça date de décembre 2006 mais il fallait bien que je trouve une excuse pour vous parler de ce film magnifique. C'est une histoire simple en somme, mais traitée avec soin et servie par un casting de rêve : Gérard Lanvin, Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart, Miou-Miou, Claude Brasseur, Valérie Lemercier... et bien d'autres ! Il y a des films comme ça qui nous touche sans savoir pourquoi, Le héros de la famille fait partie de ceux là. Ca m'a d'ailleurs rappelé un autre film, Au petit Marguery de Laurent Bénégui (1995), qui m'avait touché par son ambiance, ses personnages, sa façon de faire passer des sentiments forts dans une histoire pourtant banale.

5 commentaires:

Docteur Peuplu a dit…

J'ai beaucoup aimé Hairspay..... mais je l'ai trouvé trop long. À la fin j'avais hâte qu'il finisse.

Sans doute parce que je ne suis pas un fan de ce genre (je me suis quand même surpris à le trouver très bien, sans doute grâce à Travolta en femme!)

joseph a dit…

tu es très gentil avec Odette (cela aurait été beau jeu de dire gentil avec tout le monde mais j'ai pas pu)

Nykmer Oren (aka Typiak) a dit…

Hairspray en 1er pour moi, je sui même retourné le voir une deuxième fois!
Idem pour ratatouille.
... et puis, pour moi, je rajouterais Sunshine quand même!

Comme Joseph, Odette Toulemonde ça reste gentil. Mais ça m'a fait redécouvrir Joséphine Baker ce qui n'est pas un mal ;)

Prout! a dit…

Tu dis ça parce que tu n'as pas vu la Môme! Il mériterait d'être dans le top 5!

Olivier Autissier a dit…

"Odette Toulemonde" ou comment ne pas avoir envie de lui offrir un des top 5 des cadeaux de gros beaufs :)
Je sais je suis méchant.