08 janvier 2008

Belle blonde vend ses services...

Toi le jeune qui fantasme sur la grande blonde pulpeuse des publicités "Alice ! Ouhouuuuuh !", ton jour de chance est peut-être arrivé, eh oui ! Mais puisque je te le dis ! Tu rêves depuis toujours de profiter de cours d'internet à domicile mais tu n'es pas très attiré par les geeks à lunettes ? Tu as fait prendre à tes parents un abonnement ADSL alors qu'ils ne savent même pas ce qu'est une souris, juste parce que c'est plus facile d'avoir une brochure Alice qu'un numéro de Playboy ? Tu ne peux pas retenir cette chose qui monte en toi et t'oblige à croiser les jambes lorsque d'une voix suave Alice annonce le prix de ses forfaits ADSL ? Tu en as marre d'entendre "Eh gamin, on voit tes chaussettes !". Eh bien ton jour de gloire est arrivé ! Selon le Figaro du lundi 7 janvier, la branche française du FAI Alice serait désormais à vendre, tu vas pouvoir te payer Alice ! Libération titre même "Fauchée, Alice vend ses services au plus offrant", voilà qui devrait finir de capter ton attention. Tu devras certes damer le pion aux géants que sont Neuf Cegetel, SFR, Bouygues et Free, eux aussi intéressés mais tout reste possible.

En quatre ans, Alice a réussi à capter 882 000 clients sur le haut débit mais à quel prix ? Après avoir accumulé les exercices dans le rouge depuis son lancement, Alice accumule entre janvier et septembre 2007 ni plus ni moins que 147 millions d'euros de pertes d'exploitation, pour 282 millions d'euros de chiffre d'affaires. Lancement d'un service de musique en ligne, projet de téléphonie en 2008, Alice n'aura pas le temps de mener ses projets à termes. La faute peut-être à sa hotline certifiée et gratuite qui l'a obligé à recruter 1500 conseillers clientèle, contre 700 à ses débuts. Telecom Italia n'a pas encore confirmé l'information mais il semblerait que ce soit la fin de l'aventure en France pour la grande blonde... La vente pourrait être annoncée le 7 mars lors de la présentation du plan industriel aux analystes financiers, pour un montant d'environ 600 millions d'euros.

2 commentaires:

Homer a dit…

C'est mes parents qui vont en perdre la boussole. Dans leur patelin paumé, rien ne passe et on a d'ailleurs connu tous les FAI qui ont été rachetés ! Infonie, devenu Tiscali, puis Alice... suspense pour le prochain!

joseph a dit…

on a bien dit "vente des services" mais pas des services après ventes