09 avril 2007

Le Come Back / Le prix à payer

Le Come Back (de Marc Lawrence, avec Hugh Grant et Drew Barrymore) : tout commence avec le clip ringardissime de "Pop goes my heart" dont le chanteur n'est autre que le playboy british de supermarché, Hugh Grant, et ça se poursuit en comédie romantique... Un fond d'années 80, un chanteur ringard qui essaye de renouer avec le succès, une arroseuse de plantes vertes qui s'avère avoir un talent de parolière... Ce n'est évidemment pas le scénario qui surprend mais bon, c'est agréable à regarder, c'est plutôt marrant et plein de bons sentiments ! Une bonne petite comédie où Hugh Grant fait ce qu'il a l'habitude de faire : le dragueur maladroit, le playboy ridicule au pas de danse inoubliable (le fameux mouvement de hanche). Restez jusqu'à la fin du générique qui ressemble à un petit roman photo sur le groupe Pop.

Le prix à payer (réalisé par Alexandra Leclère, avec Christian Clavier, Nathalie Baye et Gérard Lanvin) : tout de suite conquis par la bande-annonce qui a déferlé sur les écrans, je suis donc allé à l'UGC mercredi pour la sortie du film. L'histoire ? Jean-Pierre Ménard, las de voir sa femme lui refuser le devoir conjugal, décide de lui couper les vivres en instaurant une nouvelle règle entre eux : "Pas de cul, pas de fric !". Le sujet est original et pourtant très actuel je pense, Christian Clavier est excellent (et pourtant je suis loin d'aimer ses derniers films), Nathalie Baye est géniale en bourgeoise, Gérard Lanvin est très juste aussi et fait bien la balance avec Clavier. C'est assurément la bonne comédie à voir en ce moment, même si la fin est à mon goût un peu baclée.

2 commentaires:

GECKO a dit…

Deux films intérréssant, mais pas autant que le secret de Terabithia...

edwoodjr a dit…

Ah j'avoue que je me suis pas trop intéressé au Secret de Terabithia... Sur le coup j'ai même pris ça pour la suite de la série des Narnia !