07 septembre 2007

PlayStation 3, this is living ?

J'avais oublié de vous annoncer une petite nouvelle, une nouvelle boîte noire a fait son apparition depuis quelques semaines à côté de ma télévision. Elle pèse sept kilos, a bien de la gueule avec son habillage noir laqué et chauffe ma pièce l'hiver. Je suis ? Je suis ? Une PlayStation 3 ! Bah oui, l'annonce le 13 juillet dernier de la sortie du "starter pack" regroupant la console, 2 manettes et 2 jeux pour 600 euros (au lieu de 770 euros) a fait son petit effet. Ceci dit pour ce prix là Sony n'a pas jugé utile de vous fournir un deuxième cable USB pour la deuxième manette ou un cable HDMI... On s'en serait douté. Premières impressions : la qualité graphique des jeux est époustouflante mais je n'en profiterai à 100% que si j'investis dans une télé LCD 80cm à Noël, la jouabilité et le fun sont aussi au rendez-vous, la console renferme un vrai système d'exploitation (qui permet de jouer, de naviguer sur le net, de discuter avec ses amis, de regarder des films, de télécharger des démos et/ou jeux complets...), et les manettes sans fil c'est quand même sacrément pratique ! Pour ce qui est des jeux, voilà où j'en suis :
  • Resistance, Fall of Man : un FPS agrémenté d'un scénario prenant, des cinématiques dignes d'un film, une qualité graphique irréprochable, on baigne dans l'ambiance dès que le jeu est démarré, une IA bien développée et un mode multijoueurs sur le net qui apporte un intérêt supplémentaire au jeu une fois la campagne finie.
  • Virtua Tennis 3 : pour un peu on aurait l'impression de regarder Roland Garros, le meilleur jeu de tennis que je connaisse, agrémenté de mini-jeux très sympas pour jouer entre amis, le seul point négatif c'est la musique qui est franchement prise de tête mais ça peut se paramètrer.
  • Motor Storm : très beau graphiquement, assez fun à jouer mais on s'en lasse finalement assez vite, d'autant qu'aucun mode en écran splitté n'est proposé (Sony y préférant le mode multi-joueurs par internet)...
  • Virtua Fighter 4 : jamais un jeu de baston n'a eu un rendu graphique aussi impressionant, de l'eau qui éclabousse les joueurs à la goutte de sueur qui perle sur leur bras, on croirait regarder un film ! Ce n'est pas que beau, c'est aussi très fun, beaucoup de possibilités de coups, à condition de bien s'entraîner.

4 commentaires:

MISS k a dit…

et bien on peut que ça ...c'est de la description
bravo edwoodjr (tu m'as presque donné envie ;-)

niko a dit…

j'en connais un qui aimerait mon boulot...

Padawanette a dit…

et bien, c'est sur ça donne toujours envie ! un accro aux jeux !

Fabien a dit…

Moi je reste sur mon Prince of Persia version Super Nes, live depuis l'émulateur de mon pc...
Comment ça je suis un vieux nostalgique ?