10 septembre 2007

Vos impôts locaux à Lille

Bonne nouvelle pour les lillois : les jolies enveloppes contenant l'avis de la taxe foncière commencent à arriver dans les boîtes aux lettres ! Youhou ! Ce n'est malheureusement qu'un début, la taxe d'habitation sera à son tour à payer en novembre. J'ai acheté il y a peu mon appartement, je dois donc payer la totalité des impôts locaux, taxe foncière et taxe d'habitation, et j'avoue que je trouve l'addition un peu lourde, plus de 1700 euros au total pour un simple F2 à Wazemmes... 24% pour la taxe foncière, est-ce beaucoup ? J'ai cherché à comparer ce taux avec d'autres villes, ça demeure très variable et même si Lille fait partie des taux les plus élevés, disons que c'est compréhensible vu les équipements offerts. Par contre pour ce qui est de la taxe d'habitation, je m'aperçois que Lille détient un triste record : 34% ! C'est presque le record de France ! Les plus malheureux sont les habitants de Tourcoing avec 35% semble t'il, mais comme ce taux est à appliquer sur une VLC (Valeur Locative Cadastrale) déterminée à la louche en 1970 (eh oui le calcul se base en grande partie sur une estimation vieille de 37 ans !), le prix à payer est certainement inférieur.... Seule bonne nouvelle, le taux d'imposition n'a pas bougé en 2007 à Lille.

Alors je me demandais le pourquoi de tels taux d'imposition... Il y a certes une part du département et de la région dans le total (parts qui ont d'ailleurs augmenté cette année à cause du désengagement de l'Etat), mais c'est apparemment la part de la commune (calculée selon ce taux record) qui représente près de la moitié de l'addition. Comment expliquer cela ? La ville serait-elle moins bien gérée que d'autres ? Est-ce qu'il y aurait plus de personnes peu imposables à Lille, ce qui limiterait les recettes de la ville ? La municipalité aurait-elle fait de mauvais investissements qui tardent à rapporter ? Est-ce à cause d'équipements trop coûteux ? Ou alors je suis paranoïaque et le taux est tout à fait normal ? Même la taxe des ordures ménagères atteint pour ma part près de 200 euros... La mise en place du tri sélectif par Esterra et d'un centre de tri est-elle en cause ? Je n'ai aucune réponse à ces questions, je m'interroge seulement. Je ne rechigne pas à payer mes impôts, j'essaye simplement de comprendre le pourquoi de ces chiffres... Suis-je le seul ? En tout cas il y a fort à parier que ce sera l'un des sujets de débat lors des prochaines municipales !

7 commentaires:

Daemondk a dit…

Aha ! Je te l'ai dit, investi chez les lapins ! C'est bien au pays des lapins !

PS : hé gros, ça y est, j'ai le net ! Je ne sais pas pour combien de temps, mais ça se maintient.

Padawanette a dit…

Lille, c'est le prix. Yen a qui rêvent de vivre à Lille. C'est une ville super, qui bouge, c'est le pied !

joseph a dit…

mais non deviens très riche et fais toi inviter dans un paradis fiscal!

edwoodjr a dit…

Et si je lancais un ImpôThon ?

Gaïa a dit…

Mieux vaut tard que jamais... D'autant plus que ça ne s'est pas amélioré depuis.

L'explication est la suivante: ces taux élevés sont la conséquence d'un choix strictement politique, opéré à l'époque par l'équipe de Pierre Mauroy, et qui consistait à "garder les pauvres à l'intérieur de la ville" tandis que les autres grandes villes reléguaient les pauvres en banlieue.

L'inconvénient, c'est que la moitié des habitants n'étant pas imposable, l'autre moitié paie double :)

Une autre conséquence est que les socialistes ont ainsi conservé un électorat puissant à Lille.

Toujours est-il que l'avantage, c'est que l'on a une belle mixité sociale, à l'instar de Marseille ;)

Anonyme a dit…

En dehors de la gestion calamiteuse des dépenses, il faut chercher aussi du côté d'une escroquerie au bénéfice d'un ancien maire de la cité.
Celui-ci a massivement acheté des appartements (qu'il loue) regroupés dans des quartiers bien définis. Bizarrement dans ces quartier, la VLC est aussi basse qu'elle est haute dans le quartier d'à côté.
Tout bénef pour les uns et impôts plein pot pour les autres.

Gaïa a dit…

Où est-ce que tu as vu une escroquerie?? Les municipalités n'ont strictement aucune influence sur la VLC. L'avis consultatif vient de la CCID, donc directement des contribuables.

Et s'il a acheté dans les quartiers pauvres et qu'il les loue aux pauvres, ou même aux riches, je ne vois pas où est le problème! C'est le bon sens même que d'aller d'investir dans ces quartiers-là.

Bref.