06 mai 2007

Toutes mes félicitations !

Voilà on y est. J'avais fait mon choix depuis longtemps, ma vision de la France avait trouvé une candidate pour l'incarner, ça paraissait évident. En face un apprenti kalif au bilan calamiteux, un programme que je trouve incohérent sur les questions essentielles, des mensonges en séries, des manipulations, une étrange ressemblance avec le projet du FN... La droite est morte, vive la droite ! On parle de "rupture", ça me fait bien rire et j'attend avec impatience les premières déceptions que vont enchaîner les français. Travail, Famille, Patrie. Finalement j'espère que ce n'est pas réellement un programme qui a gagné. J'espère que ce n'est juste qu'une question de communication et d'image. Je préfère penser que les 53% de français qui ont voté pour notre bien aimé futur Président ont la mémoire d'un poisson rouge et sont des éponges à propositions démagogues. Parce que si ce n'est pas ça, c'est que la société de demain n'aura rien de très reluisant... C'est que nous allons pouvoir effacer des frontons de nos édifices les mots Liberté, Egalité, Fraternité et que nous ne risquons pas d'y écrire un jour le mot Solidarité. Espérons que les résultats des prochaines législatives viendront équilibrer quelque peu la donne. Espérons que le Président n'aura pas autant de marge de manoeuvre que je l'imagine. En attendant je vais pouvoir attaquer le bouquin que l'on m'a offert : "La France d'après", une politique-fiction d'anticipation ! Le pitch ? Imaginons la France d'après, le cauchemar que nous ferait vivre Nicolas Sarkozy s'il était élu.

10 commentaires:

Ecrivateur a dit…

Il faudra me prêter ce bouquin, ça m'interesse !

Nico a dit…

Remarques tres objectives mais les Francais ont chosi. Maintenant à lui de faire ses preuves .....

Amitié

Daemondk a dit…

+1

Sauf que je ne souhaite pas qu'il échoue. La France est dans la mouise, cela fait trop lontemps que ça dure. J'aimerai vraiment que la situation s'arrange tout en espérant que notre image de France ne soit pas détériorée.

J'espère qu'il ne va pas reprendre les essais nucléaires ;)

Tizel a dit…

Edwoodjr, tu ne crois pas que tu pousses un peu trop la caricature ?

Le programme de Ségolène était lui aussi très incohérent sur pas mal de choses... C'est en partit cela qui fait qu'elle a manqué de peu la course à l'Elysée.

Personne ne lui a signé de chèque en blanc. Les français, mécontents de sa politique, iront manifester dans les rues. il devra composer avec ce que les français lui donneront comme député.

Daemondk, je ne vois vraiment aucune raison pour laquelle il relancerais les essais nucléaires...

Tizel

2croix a dit…

Faut arrêter ta démagogie : laisse faire et tu jugeras sur pièce...Le peuple s'est largement exprimé. Trop facile de crier au loup !! D'ailleurs, je te conseille de lire aussi le bouquin de fiction sur Ségolène et comment elle mettrais la France en faillitte ...

Les Pitous a dit…

La démocratie passe pour le meilleur régime politique possible, et elle l'est sans aucun doute. Pourtant, elle est aussi insupportable que la dictature : la liberté d'expression, par exemple, c'est être confronté chaque jour à la contradiction, c'est devoir accepter l'incompréhensible : les autres ne voient pas les choses comme nous.
Alors quand ça se double en plus d'une élection et que la majorité décide pour tous, c'est encore pire.

Nous sommes tous des tyrans en puissance et il nous faut lutter contre cette tendance. Mais là, comme toi, j'ai bien du mal...

alek's a dit…

extrait du discours de Sarko :
"Je pense a nos amis americains, la France sera toujours à leurs côtés quand ils auront besoin d'elle.."

ça veut tout dire..chouette... :S

T. a dit…

Je pense que là, quand même, lire ça, mieux vaut en rire...

Ecrivateur a dit…

L'Amérique n'a pas besoin de la France, elle a surtou besoin d'un autre président !

Lwuib-R a dit…

A bon c'est Sarko le président? Excuser moi je débarque des cotes 62land où j'étais partis (où j'avais fuit!?) pour le weekend.

Je croyais que c'était le gagnant d'un nouveau reality show dont on nous gave depuis 6 mois dans les médias. "La présid'ac".

Rendez vous ici dans 5ans pour faire le point, ou peut être pas si la liberté d'expression en aura pris un coup avec sarkoko.

Ni pour l'un ni pour l'autre, bonsoir.