08 mai 2007

Les vieux mènent la danse...

Au détour d'une page web, voilà que je tombe sur une info plutôt intéressante. Loin de moi l'idée de remettre en cause l'élection démocratique et légitime de Nicolas Sarkozy, il a gagné je l'admet, j'ai juste du mal à l'avaler... Je tiens malgré tout à vous faire partager un chiffre. Une étude IFOP qui donnait Sarkozy gagnant à 52,5% montre aussi que le candidat de l’UMP n’est majoritaire que chez les électeurs âgés de 65 ans et plus, où il remporte un record de 75% d’intentions de vote ! Dans toutes les autres tranches d’âge de la population, c’est Ségolène Royal qui l’emporte... [Source : IFOP / Fiducial]

L’enquête menée par IFOP pour le JDD et M6 sur les intentions de vote au deuxième tour donne gagnant Nicolas Sarkozy, avec 52,5% (-1,5%) contre 47,5 (+1,5) pour Ségolène Royal, avec 9% d’indécis. Le résultat le plus surprenant de cette étude ne tient pas à ce chiffre, mais au détail de la répartition des votes par tranches d’âges. En effet Ségolène Royal arrive en tête des intentions de votes dans toutes les classes d’âges situées en dessous de 65 ans. Si le candidat de l’UMP parvient tout de même en tête c’est qu’il fait un tabac chez les retraités, avec un score atteignant 75% qui lui permet de combler son retard.

Ventilation par classe d’âge du vote Royal :
  • 53% chez les 18/24 ans
  • 54% chez les 25/34 ans
  • 56% chez les 35/49 ans
  • 51% chez les 50/64 ans
  • 25% chez les 65 ans et plus
Voila donc une réalité sociologique inattendue. C’est le vieillissement de la population qui tire le corps électoral français vers la droite. Loin d’être le candidat du travail et des forces vives comme son discours volontariste semble l’affirmer, Nicolas Sarkozy serait en fait celui de l’inquiètude et des peurs ressenties par une population vieillissante, devant une modernité qui la bouscule et qu’elle refuse.

Etonnant non ? Non contents de nous emmerder au supermarché, à la Poste et sur la route, voilà que les vieux viennent aussi nous les casser aux élections ! Ce qui est marrant aussi c'est de se dire qu'on nous a largement abreuvé de sondages mais que ce chiffre là, on en a pas parlé. Tout comme on parle sur TF1 pendant 3/4 d'heure de la victoire de Nicolas Sarkozy (et de la défaite de Ségolène Royal) mais que l'on se contente d'un sujet de deux minutes pour les émeutes qui ont eu lieu le soir de sa victoire et encore cette nuit, à Lille comme ailleurs. Je ne cautionne bien évidemment pas ces incidents qui ne font que renforcer la crédibilité de Sarkozy mais ça mériterait tout de même que l'on s'y intéresse vu que c'est la première fois que ça arrive un soir d'élection ! Mais bon, je devrais pas m'étonner non plus que la Direction de la Police Nationale minimise le nombre d'incidents, faudrait pas gacher la fête du nouveau Chef de l'Etat avec si peu...

14 commentaires:

Daemondk a dit…

J'aimerai vraiment savoir combien de personne ont voté blanc.

edwoodjr a dit…

Officiellement, au second tour 2007 on a comptabilisé 1 569 450 votes blancs ou nuls (4,20%). J'ai cru comprendre que sur ce chiffre, il y a avait environ 62 000 votes blancs.

Ecrivateur a dit…

Encore un point sur l'influence des médias...

fiuuu a dit…

hummmm, tu me l'a sorti de la bouche et cette étude je voulai en parler stupéfait aussi de cette étude ...et quand je pense que le vieillisement de la population ne fait que commencer, on est pas sorti ...

Arnaud a dit…

Vous semblez oublier que nous sommes là parceque ils sont là...
Dans ces 53% de la population que 47% critiques allegrement insinuant ici et là que les Français sont des veaux, que d'autres sont des cons, que Mr Nicolas Sarkozy est un vilain !Mais après tout qu'en savons nous ! A t'il déjà pris des mesure qui vous empeche séverement de vivre ?
Il ne c'est même pas exprimé alors quand vous aurez finis de vous regarder la paille dans l'oeil du voisin vous regarderez la poutre qui est dans le votre...
Ne pensez vous pas que si la gauche avez proposé des mesures prompte à etre comprises et accéptées par tous nous n'en serions pas là aujourd'hui ?

Vous semblez oublier que c'est une defaite pour la gauche et non pour la droite...
Que 53% des Francais ont envie de lui faire confiance à celui qui est sorti des urnes !

Alors un conseil si vous voulez pas que les 53% restent acquis à la droite je serai vois je penserez plutot à chercher à comprendre le pourquoi de cette défaite et non a nier que notre systeme proportionnelle est injuste...
Vous voulez retourner 30 ou 40 ans en arrière interdire au femmes de voter ? puis tant que nous y sommes à ceux qui n'y comprennent rien à la politique...

Franchement je peut comprendre qu'une défaite soit dure à digérer mais proposez des solutions plutot que de vous indigner sur les 53%...

Marco a dit…

Attention ce n'etait que des intentions. PAs sympa je trouve envers les personnes agées ! un peux de respect ne te ferais pas de mal .....

edwoodjr a dit…

Cher Arnaud, je juge Sarkozy sur ce qu'il a déjà fait par le passé et vu le bilan qu'il laisse derrière lui, permet moi d'être perplexe sur le futur.

Des mesures "promptes à être comprises et acceptées" ont été proposées par la gauche. Un programme a été écrit, des propositions ont été faites, 47% des votants y ont adhéré.... Ca fait quand même du monde pour un programme incompréhensible non ? De toutes façons c'est toujours la même histoire, la droite s'est contenté de faire passer Ségolène Royal pour une gourde parce que c'est beaucoup plus simple que de confronter des idées. Comment se fait-il par exemple qu'on commente les tenues de Ségolène ?! On ne commente jamais les cravates de Sarko que je sache ?

Pour ma part ce n'est pas une défaite de la gauche ou de la droite, c'est une défaite pour la France tout court. On s'est indigné en 2002 de voir Le Pen au 1er tour, mais quand c'est Sarkozy qui propose des idées du FN on devrait applaudir ?!

Et enfin je ne nie pas notre système, je ne veux enlever le droit de vote à quiconque. Je dis simplement qu'une bonne partie des gens sont des moutons et que la réflexion n'intervient que peu dans leur décision. Ce n'est pas nouveau, tout le monde le sait, c'est peut-être pas sympa à dire mais c'est la vérité et ça fait partie de la démocratie. Suffit d'écouter les gens parler autour de toi...

Idem a dit…

Monsieur Sarkozy nous a parlé pendant toute sa campagne de "la France qui se lève tôt". Il en a fait son slogan de campagne. Soit. Moi en lisant la réaction d'Arnaud, pro-sarkozyste dans l'âme, je pense qu'on devrait revoir ce slogan et de le modifier très rapidement en "France qui écrit correctement français". Ta réaction, aussi censée soit elle, est cousue de fautes et quasiment incompréhensible. Cette remarque n'est pas faite juste pour critiquer gratuitement mais pour pointer du doigt un réel problème : l'éducation. Arnaud que j'imagine adulte, travailleur car partageant les valeurs de Sarko, ne sait même pas écrire. Et aujourd'hui, on nous annonce qu'on veut supprimer des professeurs à la rentrée, qu'on veut supprimer un fonctionnaire sur 2 avec pour objectif affiché de 40 000 en moins en 5 ans. Moi je pense tout à fait l'opposé : il faut tout miser sur l'éducation plutôt que la répression. Faire une France qui sait écrire plutôt qu'une France de sécurité. C'est là toute notre différence très cher Arnaud.

Sinon je vois très cher Ed, que tu as la victoire mauvaise. Moi dans mon entourage proche, constitué majoritairement de jeunes je l'avoue, très peu ont voté Sarko. J'avoue que j'ai beaucoup de mal à me dire qu'on peut être jeune et voter à droite. C'est ma vision des choses et je respecte ceux qui votent à droite. C'est juste pour rebondir à ton article et pour dire que je ne suis pas vraiment surpris des résultats.

Miss F a dit…

J'ai toujours dit qu'il fallait retirer le droit de vote au peuple .... (;op) depuis qu'il l'a il fait majoritairement des conneries ...

Excilée au Québec depuis quelques années, j'avoue avoir suivi avec apréhension ses élections, je n'aime pas Sarkozy ni ce qu'il represente, je ne peux malheureusement pas m'empecher de penser qu'il a été bien meilleur que Madame Royale (surtout lors du débat télévisé que j'ai suivi ici,
Il me semble aussi réducteur de dire que 53 % des francais sont des cons (j'ai toujours pensé qu'on était plus proche des 100% - (humour)- jouer sur la (les) peurs, est une tactique qui marche dans tous les pays... malheureusement.

De toute facon soyons assez honnete pour reconnaitre que dès qu'il va bouger le moindre petit doigt de pied, tous les francais seront dans la rue ... (ils le sont déjà alors qu'il n'est pas encore dans ses fonctions).
F.

Benoit a dit…

j'en rajoute une louche : avec les heures sup, les parents auront encore moins de temps d'éduquer leurs enfants et de s'en occuper. On aura donc encore plus de jeunes laissés à eux-mêmes, délinquants potentiels qui feront peur aux vieux qui voteront Sarkozy en 2012.

Sinon je ne sais pas pour vous, mais ses vacances sur un yacht alors qu'il se présentait comme le candidat du peuple et non d'une elité parisienne je prends ça comme ça : "Hé la gauche, je fais ce que je veux, vous pouvez dire tout ce que vous voulez ça ne changera rien, plus c'est gros, plus ça passe et je vous emmerde".

J* a dit…

Une petite canicule et le probleme est reglé

Aurel a dit…

Attention à ne pas avaler ce que disent 90 % des médias. Il est parti sur un Yacht prêté par un ami à lui. Où est le problème ? Et en ce qui concerne les émeutes, il est anormal que certains se révoltent suite à un choix de la majorité. Au même titre que les blocages du CPE, cette situation révoltante ne doit pas durer.

En réaction à un commentaire précédent : pourquoi un jeune voterait-il à droite ? Tout simplement par ce qu'il pense qu'il faut récompenser le mérite et non la flaimardise. Par ce qu'il pense que les grèves de la RATP deviennent presque des fêtes nationales et que cela ne peut pas durer. Par ce qu'il pense qu'on ne fait pas un pays fort sans argent et que la France a pris du retard dans la course.

Il faut bien admettre que la France qui aide tout le monde même ceux qui ne "foutent rien" cela coûte cher et qu'elle n'en a pas les moyens. Cette utopie socialiste ne pourrait pas durer très longtemps dans un marché mondial où la concurrence fait rage, du moins tant que son économie n'est pas relancée.

Il est regrettable de voir que les Français, incapables de comprendre les enjeux sur le long terme, ne sont pas capables de faire quelques sacrifices pour redresser la barre.

Cela dits les projets de Sarkozy concernant l'éducation ne sont sûrement pas les meilleurs, on ne fait pas un pays riche sans éducations.

En définitive ce qu'il faut à la France c'est une croissance supérieure aux intérêts de la dette, un territoire sécurisé et influant politiquement parlant, un réseau de transport avec un minimum de fiabilité, bref un pays accueillant pour les fonds étrangers et ce, coûte que coûte.

Malgré toute la beauté du projet socialiste, il ne proposait pas de solutions aux problèmes actuels et à ce qui risque de nous arriver d'ici 10 ans si rien n'est fait pour relancer la machine.

Amicalement,

Daemondk a dit…

cher woodwood, comment vas-tu depuis 18h ? :)

J'aimerai pousser un coup de gueule envers les personnes que j'ai entendu dire "je ne voterai pas pour elle, c'est une femme". C'est dingue, on en est encore là à notre époque ! Et ça ne sont pas que des hommes qui ont dit ça !

Matt a dit…

J'en ai vu plein à la télé des femmes ne voulant pas voter pour Ségolène Royal pour l'unique raison qu'elle n'était pas un homme !
"Les Français ne sont pas racistes, ils sont juste trop cons pour oser faire confiance à une femme".