15 novembre 2006

Dieudonné dédiabolise Le Pen !

J'en avais entendu parler à la radio, puis dans le journal et voilà que j'ai confirmation de ce qui s'est réellement passé dans un article de Libération hier... Je pensais avoir tout vu, tout lu, je pensais qu'il avait compris qu'il avait dépassé les limites mais apparemment non ! Lisez moi ça si vous n'êtes pas au courant, ce qui m'étonnerait vu qu'on ne parle que de ça...

Dieudonné et Le Pen font front commun. Le fantaisiste, présent samedi au Bourget à la fête Bleu-Blanc-Rouge du FN, simplement «pour voir» ­ avait-il alors déclaré, vient de franchir un pas supplémentaire dans ce qui ressemble de plus en plus à un ralliement en bonne et due forme derrière Jean-Marie Le Pen. Dieudonné dédiabolise Le Pen. Hier soir, sur LCI, face à Michel Field, il a estimé qu'il fallait «cesser de dire que cet homme-là est le diable. Il y a une rumeur qui ne correspond pas à la vérité».
Dieudonné date sa conversion au 20 septembre dernier. Le Pen avait alors prononcé au pied du moulin de Valmy un discours où il s'était réapproprié les valeurs de la République et de la nation. «J'ai entendu sa main tendue aux Français d'origine étrangère et plus particulièrement aux Français d'origine africaine», a commenté Dieudonné. A Valmy, Le Pen avait adressé un appel «à tous les Français d'origine étrangère à communier sur les valeurs de la République». «Dans la mesure où vous respectez nos coutumes et nos lois, dans la mesure où vous n'aspirez qu'à vous élever dans ce pays par le travail, nous sommes prêts à vous fondre dans le creuset national et républicain», avait-il lancé. Dieudonné, qui avait combattu la candidature de Marie-France Stirbois à Dreux en 1989, crédite même le président du FN d'une sorte de virage à gauche. «S'il va à gauche, je ne vois pas pourquoi je ne le suivrais pas», a-t-il ajouté, se réjouissant au passage que le «séisme» de sa présence au second tour le 21 avril 2002 «pousse le système vers la VIe République».
Le slogan frontiste «Halte à l'immigration» ne le heurte pas plus que cela. «Est-ce que l'on parle de l'immigration des richesses, des flux financiers, des matières premières pillées en Afrique ?» s'est interrogé Dieudonné, qui a aussi décidé d'inviter «tous les hommes politiques» ­ y compris Le Pen ­ à son prochain spectacle au Zénith. «Si Le Pen est raciste, il fallait justement que j'aille le voir. SOS Racisme a beaucoup plus instrumentalisé la souffrance des jeunes de banlieue», a encore justifié Dieudonné pour expliquer sa présence au Bourget, où il estime ne pas avoir été particulièrement pris à parti.

Alors sincèrement, vous en pensez quoi ? La question a même pas lieu d'être vous me direz, je suppose que vous êtes tout autant sidérés que moi non ? Personnellement je suis dégouté, ce n'est pas quelqu'un que j'aimais, loin de là, mais de là à imaginer un jour Dieudonné à un meeting du FN, j'avais espéré ne jamais voir ça. Le FN à gauche ? Le Pen qui tend la main aux étrangers ?! C'est quoi ce bordel ! Déjà commander une chanson de campagne interprétée par une malgache sur un air de zouk, je m'étais dit que c'était osé mais là... Wouah ! Eh bien moi ce que j'en dis, c'est que Dieudonné va pouvoir en distribuer des invitations gratuites pour son spectacle au Zénith car je doute fort qu'il y ait beaucoup d'amateurs pour le voir sur scène après ça ! Du moins je l'espère de tout mon coeur !

6 commentaires:

T. a dit…

Ce type...

Ecrivateur a dit…

no comment.

le petit chaperon rose a dit…

comme quoi, ce n'est pas parce que l'on est connu que l'on est pas faible d'esprit...
Le Pen a tjs utilisé cette sorte de procédé pour faire penser qu'il n'était pas raciste...et chez certains ça marche, chez ceux qui sont incapables de lire le double discours!
Il y a quelques années il avait mis en avant plusieurs de ses sympathisants noirs dans sa liste pour les élections européennes...

Lihanou a dit…

La question est : qui instrumentalise l'autre...
Je pense que ce sont les deux en fait!
Et tout ça masque le programme réel du FN.

madame patate a dit…

Je n'ai pour l'instant rien à en dire tant je suis sur le cul ...
Sérieusement, je n'en reviens pas!

cath & vince a dit…

Sarko fait pareil avec le Doc Gynéco...