14 septembre 2006

Débat des présidentielles, ou pas !

En pleine période pré-électorale, on voit se succèder les débats les plus intéressants et aussi les plus cons (en même temps c'est ça qui est marrant). Je me suis dit qu'il serait dommage que ce blog n'apporte pas sa pierre à l'édifice alors que je me posais moi aussi des questions de fond et que j'aimerai que vous me donniez votre avis sur le sujet. Alors voilà je m'explique : je suis devenu accroc aux glaces "Best" de chez Picard (quelle idée aussi d'en mettre un près de chez moi, maintenant je me sens obligé de tester tout le catalogue), le genre glace à la vanille avec des éclas de cookies et recouvert de chocolat au lait, et ils appellent ça des "bâtonnets glacés"... C'est nul comme nom et personne de normal dit ça ! Ou alors un parisien ?! Avec un copain on s'est rendu compte qu'on appelait pas ça de la même manière... Moi je dis un "esquimau", lui se fout de moi quand je dis ça... Mon grand-père appelait ça un "gelco" (je sais même pas si ça s'écrit ainsi) et ça m'arrive aussi, bien que je me demande d'où sort ce nom bizarre, peut-être une ancienne marque de glaces ? Alors voilà le débat à la con : comment vous appelez ça ?

  • A . un esquimau ou eskimo
  • B . un gelco
  • C . un bâtonnet glacé
  • D . ni A, ni B, ni C, et donc D
Je ne pense pas que ça fera avancer le débat sur les présidentielles mais au moins je serai rassuré dans ma connerie, ou pas. Et puis ça vous permettra d'avoir l'air moins con en évitant de demander un "bâtonnet glacé" au vendeur dans la rue qui vous demandera si vous êtes parisien. Et à celui qui me dit qu'il appelle ça "une glace" je répondrai que c'est pas assez précis, ça peut être tout et n'importe quoi une glace, là on parle du truc avec un baton en bois et un enrobage au chocolat. C'est un truc vachement précis ! Imaginez que le vendeur vous ramène un miroir (ouais on dit comme ça aussi dans ch'Nord) ou une paire de lunettes (un vendeur anglophone ?), du maquillage (ça c'est un vendeur qui entend pas bien) ou même une agrafeuse (ça c'est juste un vendeur con) ! Au pire si on trouve pas je demanderai à ma mère ce qu'elle disait au monsieur d'Agrigel quand on en commandait... A vot'bon coeur messieurs dames !

13 commentaires:

ecrivateur a dit…

bonbons, chocolats... esquimaux !!! (je crois pas que dans les ciné et théatres ils donnent un petit inuit, donc je dis A)

1loup a dit…

Il y a un brevet pour l'eskimau glacé qui doit être un sorbet ou une crème glacée recouvert d'une enveloppe en chocolat. Tout les autres, de mêmes formes mais où, par exemple, le chocolat est remplacé par autre chose (ou absent) sont des batonnets glacés.
Gelco, par contre, jamais entendu parlé.

edwoodjr a dit…

Esquimau désigne une crème glacée enrobée de chocolat et fixée sur un bâtonnet (marque déposée de Gervais, abandonnée depuis en faveur de Kim) dont le principe a été inventé en 1922 par Christian K. Nelson.
[Source : Wikipédia]

sgft a dit…

en haute-savoie on dit esquimau ou glaces en bâton (mais ça c'est plus local, en fait on ne dit peut-être ça que chez moi)

niko a dit…

Moi j'ai toujours dit un SKI (à la réflexion je suppose que ça vient d'esquimau mais mes grands parents m'ont toujours dit, "nicolas, si tu veux il y a des skis").
Donc réponse D Jean-Pierre, et c'est mon dernier mot.

Lihanou a dit…

Si t'es vraiment du Nord, tu devrais forcément appeler ça un "SKI"! Ca c'est le VRAI de VRAI nom :-)
Et ça a l'air encore plus con qu'"esquimau". Il s'agit en fait d'une ancienne marque de glace, semble-t-il du Nord. J'en veux pour preuve un autocollant qui subsite sur la vitrine d'un épicerie à Wazemmes.
C'est comme "manger un sportif", tu vois ce que je veux dire? Non, je ne parle pas d'une expression imager pour dire qu'on s'est tapé Zizou... Il s'agit d'un pain au chocolat, autrement appelé "chocolatine" dans certaines régions sudistes.

edwoodjr a dit…

Bah moi le "SKI" j'ai jamais entendu chez moi, on disait un esquimau. Je devais vivre dans une grotte faut croire... Et le "sportif" je connais pas non plus, décidément ! Par contre chocolatine j'ai déjà entendu sur une aire d'autoroute je crois.

fleur des villes a dit…

Bah moi aussi j'dis un SKI...la question n'se pose même pas hein ! Quint on veut 'ne glass, ché com cha qu'on dit chez nous ottes!

niko a dit…

Ah je suis content de voir que ça n'était pas encore une vieille expression de la famille après les "vieux comme mes robes" et
"-bonne soirée
-télé7jours" ou encore
"-à demain
-à 2 pieds".
Je me sens vachement identifié à ma région tout à coup...

edwoodjr a dit…

Il dit qu'il a pas compris la blague du "Bonne soirée / Télé 7 Jours"... Explication de texte mon cher Niko ?

niko a dit…

Oh non j'ai honte...
Hors contexte c'est vraiment pas drôle (et dans le contexte non plus mais c'est devenu un réflexe)...
Bon en fait quand j'étais petit, ma grand mère disait toujours "si tu passes chez Inno, prends moi le Télé7jours et le Bonne Soirée (magazine pour dames)"
Donc on a toujours fait l'association entre les 2...
Voilà, j'avais prévenu

colette a dit…

J'suis contente d'avoir la rponse à ce que je cherchais : Ma fille qui vit à Marseille m'a applée hier soir car ses amies sesont moquées d'elle quand elle leur a dit "vous voulez un ski ?" Elles connaissaient esquimau mais pas ski ; (idem pour l'expression à pied de chausettes) alorsinstictivement je lui ai répondu c'est une marque car j'ai le vague souvenir de l'inscription de ce nom sur une boîte! Par contre je vous confirme que lorsque j'était petite , on disait aussi tuveux un gelco ? Et là je me souvient de la bîte ave le nom inscrit en grand : c'est bien une marque ! A la prochaine expression!

ALONSO STEPHANE a dit…

Bonsoir à tous, je vous confirme que le nom donné à un batonnet glacé dans notre région (Nord-Pas de Calais) est bien un "SKI" cela vient d'une marque du même nom créé dans les années 1930 et vendu jusque dans les année 1990,la société été installé Bd Clèmenceau à Marcq en Baroeul.
Cordialement
Stéphane Alonso petit fils du créateur de la marque "SKI"