10 janvier 2007

Cauchemard bien glauque !

Ces derniers jours je dors d'un sommeil de plomb mais ce n'était pas le cas la semaine dernière, une des mes nuits fut le théâtre d'un rêve encore plus étrange qu'à l'habitude, et cette fois très glauque ! Encore une fois, je met à contribution les experts en herbe de l'interprétation de rêves que vous êtes pour me rassurer sur ma santé mentale (ou me confirmer que je suis dingue). Je suis dans une espèce de parc d'attractions vieillot et pourtant plein à craquer qui me rappelle vaguement le parc Bagatelle, sauf qu'il donne sur la mer, une mer très sombre, alternant le bleu habituel et des reflets pourpres. Je fais la queue, je m'apprête à monter dans une montagne russe grinçante en bois quand on me donne une part de pudding, je ne peux bien entendu pas refuser et me voilà à manger mon assiette pudding à la fourchette dans un petit wagon, alors que je remonte la crémaillère. Je me demande ce que je vais faire de l'assiette et de la fourchette mais je n'ai pas le temps de réagir que le tour est déjà fini. Je me rapproche à nouveau de la rive et je me rend compte que le rouge dans l'eau est en réalité du sang, beaucoup de sang. Malgré tout je vois des gens patoger joyeusement dans l'eau et certains se prennent même en photo un peu plus loin. Je me rapproche d'eux et constate qu'ils prennent la pose avec un cadavre au visage déjà rongé par les eaux. Il semblerait que les corps soient ceux de célébrités, les touristes s'amusent à se prendre en photo à leur côté, même s'ils sont morts. Quelque chose de grave a du arriver mais personne ne semble s'en inquiéter à part moi, je finis par passer mon chemin.

Me voilà ensuite dans une pièce habillée de carrelage blanc, des morceaux de corps jonchent le sol, et je suis apparemment en train de récupérer des organes pour fabriquer quelque chose. Je ne saurais jamais quoi... Je rencontre quelques visages qui me sont connus, je les vois sur l'ongle de pouces disproportionnés, posés dans des boules en plastique transparentes. Des touristes japonais arrivent dans la pièce et semblent écoeurés par la scène alors que pour moi tout est normal, je fais mon boulot. Ils hurlent à l'abomination et c'est là que le cauchemard s'arrête, mon radio-réveil vient de me ramener à la réalité et à ma chambre encore plongée dans l'obscurité.

8 commentaires:

Ecrivateur a dit…

c'est digne d'un livre de Stephen King! A développer !!

Arnaud a dit…

Te serais tu couché en colère contre quelqu'un ou quelque chose ?
puisque le rouge "pourpre" signifie la colère...
http://www.aufeminin.com/carriere/dicoreves/couleurs/couleurs1__page=4&-Reve-rouge.html

Te souviens tu des organes que tu ramasses dans le rêves?

Bon bah voilà à ton service msieur :D

Fleur (6m) a dit…

Une verveine-tilleuil, ca se BOIT en infusion avant d'aller dormir, ca ne se FUME pas. Valable aussi pour la réglisse-menthe. C'est quand la dernière fois que tu as mangé du pudding en vrai?

Lihanou a dit…

Ceci confirme tout bêtement la théorie des Belgologues :
http://belgologie.be/article.php3?id_article=189
et la suite
http://belgologie.be/article.php3?id_article=190

Rien d'anormal dans un prc d'attraction :-)

Fabien a dit…

C'est gore tes cauchemars j'aimerais pas en avoir des comme ça...

Vence a dit…

Ah oui quand même...

pedro a dit…

selon reve-interprete.com
mer démontée = tracas et soucis
manger à l'aide d'une fourchette= des problèmes et désagréments vous menacent
wagon= voyage d'affaires
sang qui coule : bonnes nouvelles
sang noir : maladie grave
nombreux cadavres : invitation à une fête de famille
Ca n'annonce rien de bon tout ça...

Par ailleurs, un grand parc d'attraction en bord de mer, un peu vieillissant, le pudding... ça me fait penser à Blackpool en Angleterre.

Si je résume, tu vas faire un voyage d'affaires à Blackpool qui va te poser pas mal de problèmes mais tout se terminera par une fête de famille.

Voilà! C'était facile

edwoodjr a dit…

Houla j'avais oublié de répondre à vos questions, mieux vaut tard que jamais...
- Cher Arnaud, je ne me suis pas couché en colère et je ne me rappelle pas de ce que je ramassais... C'était juste sanguignolant.
- Chère Fleur, ce qui est marrant c'est que je n'ai JAMAIS mangé de pudding.
- Cher Pedro, je n'ai pourtant aucun voyage à Blackpool de prévu...