30 janvier 2007

You're so lucky ! Lucky, lucky !

Il est un fait avéré : se lever quand le soleil lui ne brille pas encore est contre nature. Malheureusement il semblerait qu'en entreprise ce fait soit quelque peu occulté, alors depuis maintenant quelques années je dois me résoudre à mettre le nez dehors à une heure indécente (bon c'est vrai je décolle rarement de chez moi avant 9 heures et alors ?!). Mais sortir du lit n'est pas suffisant, encore faut-il tenir debout, et enfin se réveiller... Ce n'est pas une mince affaire ! Après de nombreux essais et de multiples échecs, je crois enfin avoir trouvé le must pour se réveiller dans la salle d'eau et je dépose dès aujourd'hui le proverbe : "Si tu veux te déhancher en te lavant les dents, écoute Franz Ferdinand !".


Oh well I woke up tonight and said I
I'm gonna make somebody love me
I'm gonna make somebody love me
And now I know, now I know, now I know
I know that it's you
You're lucky, lucky
You're so lucky !

Bien appropriées à la situation les paroles n'est-ce pas ? Ca met en forme le matin un truc pareil ! Allez tous ensemble ! Demain matin devant votre lavabo, au lieu de vous gratter bêtement les couilles (et que je vous prenne pas à sentir vos doigts après !) et d'essayer vainement d'ouvrir vos yeux encore collés par le sommeil, prenez vous en main et entonnez en choeur "Tou, tou, tou, toulou, loulou, louuuuu !". Vous ressortirez peut-être pas avec le physique de Brad Pitt mais vous en aurez l'assurance, et l'assurance c'est tout ce qui compte ;-)

7 commentaires:

Ecrivateur a dit…

Ca fait un petit moment que je connais Franz Ferdinand (pas lui perso, juste sa zique) et c'est vrai que ça pulse et ça met d'entrain le matin !

edwoodjr a dit…

Wouah déjà sur le PC à 6h54 ! En effet là Franz Ferdinand est plus que nécessaire pour se réveiller ;-)

Noa a dit…

Oui aussi, moi j'opte généralement pour une version plus ensoleillé que la brume écossaise...

"Zouk La Sé Sèl Médikaman Nou Ni" avec des paroles profondes... le seul remède dont nous ayons besoin, dixit l'auteur ^_^

Lihanou a dit…

Avec mon anomalie de fabrication qui fait que je n'entends que la musique, je n'avais jamais fait attention aux paroles. C'est délicieusement ironique comme il faut. Marrant, j'imagine Hugh Grant se déhanchant dans sa salle de bain. Sûrement le côté anglais qui me donne cette image.

edwoodjr a dit…

Cher Noa, du zouk le matin ?! Je crois que ça me donnerait plus envie de me recoucher j'crois :-( Un peu de Carlos à la rigueur, un petit Big Bisou plutôt non ?

Chère Lihanou, tu risques d'être très déçue quand tu verras à quoi ressemblent ces messieurs de Franz Ferdinand si tu es fan d'Hugh Grant...

joseph a dit…

j'ai vu la retransmission d'un concert de Franz Ferdinand (au festival où il y avait aussi Placebo) cela déménage mais trop pour un matin quand même (enfin nous avons une radio qui est pas mal dans le coin et pour le reste les chiens sont d'admirables machines à te dégriser vite fait bien fait)

Lihanou a dit…

C'était plutôt le côté un peu ironico-ridiculo-guindé-maladroit-mais-sûr-de-lui de Hugh Grant qui m'a fait penser à ça :-)