07 février 2007

Stéphane Rousseau au Sébasto

Après avoir assisté avec bonheur au spectacle d'Elie Semoun en décembre dernier au Sébastopol, c'était au tour de Stéphane Rousseau hier soir. Je le connaissais par ses apparitions à la télé, j'aimais le personnage, ses conneries au festival "Juste pour rire" avec Dubosc, son humour sans pour autant n'avoir jamais vu le moindre de ses spectacles entiers, et je n'ai pas été déçu ! Une salle comble, un décor très tape-à-l'oeil pour un one-man show, un québéquois survolté qui arrive déguisé en bucheron (non non c'est pas cliché)... Voilà le programme d'une excellente soirée ! Son spectacle surprend tout d'abord mais on s'y fait vite : il chante beaucoup (et très bien heureusement), on mélange gags limite vulgaires avec des petites séquences touchantes, il a un réel don pour vous raconter une histoire et vous permettre de vous imaginer la scène dans ses moindres détails, il joue beaucoup de son physique de playboy, les sketches s'enchaînent à un bon rythme bien que l'on est étonné de voir le nom du sketche s'afficher sur le décor...

Pour résumer, le concept se rapproche du dragueur invétéré de Franck Dubosc mais avec un style qui n'appartient qu'à lui et avec des vrais bouts de Québec dedans. La mise en scène change réellement de ce que l'on a l'habitude de voir et quelques interventions d'une plantureuse brune viendront ponctuer la soirée. On appréciera le passage express dans le public et le serrage de mains à la fin du show qui rappelleront qu'il n'a pas qu'un côté "M'as tu vu faire le beau sur ma scène toute illuminée ?". Donc voilà je suis resté toute la soirée avec un sourire jusqu'aux oreilles et je pense que toute la salle en a fait de même ! Super chanteur, bon danseur, des débuts en tant qu'acteur, de l'expérience comme animateur, et excellent humoriste... Jusqu'où ira t'il ?!

2 commentaires:

Tizel a dit…

Je l'ai vu l'an dernier, au Bataclan. Son spectacle est en effet trés plaisant. Cela change des comiques Français. On ressent quand même bien la mise en scène de Franck Dubosc.

A voir sans hésitation.

Tizel

le petit chaperon rose a dit…

flute j'ai raté ça!
je l'adore et en plus il est canon, ce qui est un petit plus plaisant...