16 juin 2006

De l'avenir de Martine Aubry

Alors voilà, derrière ce titre accrocheur se cache une interrogation, un mystère que j'ai du mal à élucider n'étant à Lille que depuis un peu plus d'un an : qu'est-ce que les gens ont réellement contre Martine Aubry ? J'apprenais avant hier dans La Voix du Nord qu'un sondage d'opinion à son sujet avait été réalisé par l'IFOP sur un échantillon de 500 personnes et que les résultats étaient pour le moins bizarres :

  • 72 % des personnes intérrogées estiment qu'elle a effectué un bon travail à Lille... Donc on se dit que c'est une bonne nouvelle pour elle que les trois quarts des gens jugent son bilan positif mais ce serait sans compter les autres résultats.
  • 67 % ne la considèrent pas comme une vraie lilloise : problèmes sur ses traits de personnalité, on la juge autoritaire et cassante. Elle n'est tout simplement pas assez démago, on pourrait dire qu'elle se rapproche en ce sens de Jospin qui était très compétent - du moins c'est mon avis - mais austère. On sait malheureusement comment ça c'est fini pour Jospin...le savoir faire n'est rien sans le faire savoir, en politique comme ailleurs.
  • 59 % des personnes intérrogées et inscrites sur les listes électorales souhaitent que Martine cède sa place aux prochaines municipales ! Etonnant non ? Dans le même sondage, on apprend que la majorité des gens trouvent qu'elle fait bien son boulot mais ne veulent plus d'elle pour un simple délit de sale gueule. Je comprend bien qu'elle n'a pas l'air très agréable mais de la à préférer la forme au fond... Au moins elle a sa réputation et c'est un bel avantage que de l'avoir à Lille je pense. Même si certaines de ses voies de bus m'énervent quelque peu, dans l'ensemble il semble qu'elle ne chome pas à la Mairie !
Puisque nous parlons de Martine... J'aimerai aussi revenir sur ses dernières bourdes (comme ça on fera la parité). Il y avait déjà eu cette info dans le 20 Minutes selon laquelle l'association Lille 3000 (organisatrice de la transformation de Lille aux couleurs de l'Inde) dont notre chère Martine est présidente a pris des salariés en contrat CNE alors qu'elle était opposée farouchement à ce contrat. Déjà là ça avait fait désordre de voir qu'elle n'appliquait pas chez elle ses principes. Passons. Offrons lui le bénéfice du doute, peut-être avait elle autre chose à faire et n'en avait pas eu connaissance, c'est tout à fait probable.

Voilà que je lis ce matin dans le 20 Minutes qu'une nouvelle gaffe vient noircir le tableau... Début 2006, Martine Aubry clamait haut et fort qu'il "faut en finir avec ce système où des services de certaines entreprises fonctionnent uniquement avec des stagiaires non rémunérés". Et voilà qu'on apprend que dans l'équipe organisatrice du Festival des 10 Vagues, composée en tout de 9 personnes, on retrouve 6 stagiaires dont 5 non payés ! Rien de bien dramatique puisque habituel comme situation - bien que je le déplore et ai dû en payer les frais l'an dernier - mais totalement opposé encore une fois aux discours de Martine... Un des responsables du Festival affirme "qu'on ne pourrait pas fonctionner sans nos stagiaires", alors que le cabinet du Maire rétorque que "ce sont des petits jeunes qui donnent un coup de main mais les stagiaires ne sont pas indispensables". Ca fait plaisir à entendre, ils doivent bien se sentir considérés après avoir entendu de tels propos ! Déjà ne pas être payé donne l'impression que le travail fourni n'était pas de valeur, mais avec de telles paroles en prime, il y a de quoi déprimer.

Tout ça pour dire, qu'encore une fois, malgré un bilan positif, Martine a encore du progrès à faire pour s'attirer la sympathie des lillois, je doute fort que ces "petits jeunes qui donnent un coup de main" lui donnent leurs voies lors des prochaines élections municipales. C'est bien dommage de se prendre les pieds dans le tapis pour des détails (au sens du coût d'une gratification pour les stagaires par rapport au budget de la ville) alors qu'elle mène des projets de grande envergure avec brio.

13 commentaires:

Bastien a dit…

Des projets de grande envergure ? lesquels ? désolé mais bon a par lille 2004 (dont on ne lui doit qe les réalisations et non l'attribution merci o gro Quinquin) dont ne sait toujours pas vraimenent comment cela a ete financé je vois pas. Bon toi tu lui laisse le bénéfice du doute moi je lui laisse le bénéfice de l'habitude : les socialistes savent faire plein de choses (jai dit faire des choses pas faire des choses BIEN lol ) mais ne s'occupe pas du financement. Martine sait faire ça encore mieux que les autres, même Ségo l'a avoué a mi mot concernant les 35h.

Revenons à Martine, si les lillois lui reconnaissent un minimum de compassion c'est parce que pendant longtemps elle a vécu sous l'aile du gros Quinquin (Mauroy pour les non initiés). Lui la croyant prête lui a laissé la mairie et même lui s'en mords les doigts et entre eux ça tangue grave. Elles n'a gagné qu'avec des accords avec la gauche "plurielle" alors quie Mauroy n'a jamais eu besoin de ça. Les lillois ont vécu dans la fin du mandat Mauroy pas mal de renouveau et sentaient une envie de granduer que Martine n'incarne pas. elle voit petit et pas assez lillois, elle passe trop de temps au Ps et à la télé pour eux et pas assez a Lille et quand elle parle dans les médias, jamais elle ne cite Lille, alors que Lang en son temps avec blois et aujourdui avec boulogne ou Borloo et valenciennes difficiles de passer à coté.

Elle le sait, c'est pour ça qu'elle a décidé de ne pas se présenter aux législatives car elle veut donner l'illusion d'etre investie a fond pour Lille, mais ça va être dur, c'est mal parti.

Et puis je n'insisterai pas sur le Stade Grimomprez Jorris, elle s'est entêté comme d'hab et c'est bizarre mais c'est sans doute le truc principal que les lillois lui reprocherons : putain de Foot hein lol

Janael a dit…

Oula, on parle politique ici maintenant ^^

Comme d'hab j'ai pas trop d'avis sur le sujet, déjà je ne suis pas de Lille, alors je vais pas trop ramener ma fraise.

Voila, c'etait juste un commentaire du ptit Janael qui continue a lire ton blog chaque jour même s'il n'y laisse pas de trace.

Rafaele a dit…

Je suis depuis un an à Lille (mais j'y avais vécu 10 ans déjà) et je m'interroge... Où est le bilan positif de Martine Aubry ? Moi qui aie connu la ville sous Mauroy, je trouve celle-ci plus lugubre, plus triste, plus sale, plus insécurisée que jamais... Franchement je ne vois pas... Et pourtant j'étais un de ses défenseurs quand, à Paris, on me disait Martine ceci Martine cela...

Rafaele a dit…

Viens de lire le commentaire de Bastien et suis totalement d'accord ! sauf les propos tenus sur le PS ;o)

le petit chaperon rose a dit…

waow...quelle belle unanimité...
Que c'est beau tout ces hommes qui parlent d'une seule voix...

sinon niveau projet de grande envergure...euh...les bouchons interminables sont compris dedans? car ça c'est réussi...
Et quand on parle de protection de l'environnement, on devrait savoir qu'une voiture dans un embouteillage pollue bien plus que si elle peut faire son chemin tranquillement...

Bon je vais pas en faire 3 h de discours car on connait déjà mon avis sur la dame en question...

Je voulais juste rajouter que j'apprécie bcp Pierre Mauroy, malgré quelques erreurs comme son appartenance au PS (c'est pour Raf' ça), il a été un très bon maire de Lille, ambitieux, volontaire, et proche des Lillois...
Bref Lille est une ville que je trouve très agréable et on peut remercier Pierre pour ça... Espérons que Martine ne m'oblige pas à prononcer cette phrase au passé d'ici quelques temps...

Sully a dit…

Je ne donnerai pas mon point de vue, tu le connais déjà.
Je ne ferai qu'acquiescer aux propos ci-dessus

T. a dit…

Et bien, je donnerai un autre son de cloche. Je ne suis pas de gauche, et pourtant, Martine me rallie avec le PS.
"Des projets de grande envergure ? lesquels ?" Je pense, mon cher Bastien, que vous avez du mal à ouvrir les yeux... Rien qu'en presse, la différence est visible.
Lille est passé du chef lieu de province au stade de carrefour européen. Martine n'a rien à voir me direz-vous ? Mais si... Elle confirme. Rome ne s'est pas construit en un jour.

Quant au fait qu'elle soir trop médiatique (peut-on l'être trop?) je ne comprends pas. Je ne vois pas 1) quand j'ai vu martine à la TV pr la dernière fois 2) en quoi c'est négatif.

Martine a l'avantage de ne pas macher ses mots. Oui, elle est parfois un peu cassante. Au moins, pas de démagogie, pas de frottement de manches, et de léchage de cul. Je ne trouve pas ça déplorable.

Evidemment tout n'est pas parfait. Elle n'est pas parfaite. -et ça c'est qqch qu'apparemment beaucoup de gens ont du mal à accepter-
Oui, elle a une politique de 'ville sans voiture' qui n'arrange pas forcément tout le monde.
Oui, elle a refusé ce stade de foot. Et..?

Malgré tout, plus de 70 % de gens sont contents... ALors, je me demande : on vote pour des idées, un programme, des changements ? Ou sommes-nous des gros cons au culte de la personnalité qui votons pour une gueule ? Ou en l'occurence en faisant payer à une gueule qu'on aime pas... Tout en lui reconnaissant son taf...

Nicolas S. a dit…

Bastien : Vraiment tu ressors les clichés d'un autre temps qu'on a pu faire sur le socialisme. On pourrait faire de même pour la droite en disant qu'elle ne fait qu'abaisser les impôts des plus riches, etc. Cela grandit-il la politique? Cela apporte-t-il quelque chose au débat? Tu sais bien que non. Concernant Ségolène Royal, elle pense ce qu'elle veut, elle n'est pas porte-parole du PS que je sache? Elle n'incarne pas toute la social-démocratie à elle seule. Parfois des membres de l'UMP ne sont pas d'accord avec des mesures prises par le parti, n'est-ce pas là une preuve de démocratie à l'intérieur des partis? Idem pour le PS et autres partis (UDF notamment).

Concernant la ville de Lille : je ne la trouve absolument pas lugubre, "triste" et "sale" (????). Je pense au contraire que Lille n'a jamais été aussi propre et beau. C'est vrai qu'à part Lille 2004 il n'y a pas eu de "grand" projet, c'est vraiment dommage mais de là à dire qu'elle ne fait rien... puis la maire n'est pas seule, elle est entourée de gens élus comme elle au conseil, puis je pense qu'il est très facile de tirer sur les ambulances, moins facile par contre de prendre part à la vie de sa ville. Rien ne vous empêche d'aller assister au conseil municipal.

La circulation à Lille est peut-être mauvaise en ce moment mais deux tiers des trajets à Lille sont faits par des gens qui ne s'y arrêtent même pas qui ne font que passer par là. Aucun intérêt pour la ville donc. L'idée est par conséquent de faire en sorte que seuls les gens voulant s'arrêter à Lille viennent à Lille en voiture. Mais les habitudes sont coriaces, on est tous d'accord pour dire qu'on aime bien l'environnement mais ça nous fait chier de devoir nous garer 50 mètres plus loin, on aime la nature mais ça fait chier de trier ses poubelles etc. On n'est plus dans les 70's, les villes tout voitures c'est fini.

Bastien a dit…

Nicolas : Trier nos poubelles ? ben justement qu'elle honte, un mandat municipal quasi achevé et la ville n'est toujours pas passée dans son intégralité au tri selectif, les contenaires de tri posés au carrefour sont crades, rouillés et très peu (seul 2 à ma connaissance) sont enfouis. La propreté ben désolé sans être de parti pris je trouve la ville sale, tu ne vois personne balayer durant la journée le WE ce qui fait que les rues et les places sont degeu dès 17h et ne parlons pas des crottes de chiens

Ok là le prob ce sont les gens pas la mairie (quoique qd on a des administrés crades ben on nettoie derriere eux , a moins d'etre crade comme eux ;-) )

t: "on vote pour des idées, un programme, des changements ? Ou sommes-nous des gros cons au culte de la personnalité qui votons pour une gueule ? Ou en l'occurence en faisant payer à une gueule qu'on aime pas... Tout en lui reconnaissant son taf..." et bien juste un nom : JOSPIN lol

et pour être plus complet, la politique ce sont des idées oui mais c ossi un charme, un charisme, de la séduction, un brin de démagogie, en résumé tu colle le meilleur programme sur un petit moche bossu boiteux et un programme rempli de vent sur un beau gosse mignon et pas trop vieux et bien devine qui fait le plus gros score ... ;-)

le petit chaperon rose a dit…

lol...je voudrais juste reagir au dernier paragraphe du dernier commentaire...
Justement, j'aime bien me garer un peu plus loin pour pouvoir marcher un peu!
seulement encore faut il pouvoir arriver à lille et s'y garer, meme loin du centre!!!
martine prône les transports en commun, elle habite dans le meme quartier que moi, à 20 minutes de lille en voiture (sans compter les bouchons), et je ne l'ai jamais croisée dans le bus ou le metro...ce serait pourtant sympa de montrer l'exemple!
mais bon, madame travaille peut etre tard et comme à partir de 21 h il ne faut plus compter sur les bus...
simple précision...pour aller à lille de chez moi sans la voiture, il y a 1h30 de transport!...des volontaires?

edwoodjr a dit…

Je ne me sens pas de répondre à tout le monde à une heure aussi avancée mais je tiens à répondre à quelques point précis :

- à Bastien quand il dit qu'on ne voit personne balayer, je dirai que chaque matin en partant bosser je croise des camions "Propreté de Lille" qui nettoient les caniveaux. J'en croise très souvent et j'estime que Lille n'est pas pire qu'ailleurs (cf Arras ou Calais où j'ai habité). Faut voir aussi le boulot qui est fait après chaque marché de Wazemmes par exemple.

- au Chaperon rose quand il dit qu'on ne peut pas se garer dans Lille même loin, j'hallucine ! Je vais sur Lille en voiture en après-midi, le soir en semaine ou le week-end et j'ai TOUJOURS trouvé de la place. Suffit parfois de tourner un peu et on trouve, alors soit tu es vraiment de mauvaise foi sur ce coup là Chris soit tu ne sais pas où sont les parkings. De plus après 18h30 c'est gratuit, et au pire il y a toujours des parkings sous-terrains payants.

- à Rafaele quand il qualifie Lille de ville lugubre, triste, sale et insécurisée... On ne doit pas vivre dans le même monde, il y a certes des coins plus beaux que d'autres mais tout le monde s'accorde à dire que Lille est une ville agréable et chaleureuse alors je me demande bien qu'est-ce qui peut te donner un avis aussi péjoratif.

Cath et Vince a dit…

Etre de gauche et politique devrait tout de même signifier des valeurs humaines... surtout quand on a un paternel dont cette fibre anime les veines ! Alors, non, le ton cassant ne passe pas et ne passera sans doute jamais et qui ne saurait contrebalancer l'absence de démagogie qui est sienne... La forme est aussi importante que le fond, il doit y avoir accord.
Au surplus, Martine Aubry souffre aussi d'un manque dans une qualité complémentaire : la faculté de concertation. Elle se trouve le plus souvent dans le diktat, le pouvoir absolutiste. De droit divin ?
Voila pourquoi, nous qui sommes pourtant de gauche, n'aimons guère trop Madame le Maire...
Mais nous adorons Lille et, si nous y résidions encore, nous aurions tout de même voté pour elle, pour sa liste... au second tour.
Pour ce qui est du reste, nous partageons ce point de vue : la ville est bien sécurisée. Pas de délire sarkosien ou lepéniste, de grâce !
Se garer devient parfois un peu plus délicat. Mais çà n'est pas plus mal : nos villes sont trop envahies par les voitures. Merci aux Verts de mener cette politique drastique. En revanche, il manque sans doute de navettes (gratuites)...
Lille est propre. Les équipes tournent sans cesse ; elles effectuent un sacré travail. Ingrat. Et puis, la propreté urbaine n'est-elle pas l'affaire de tous ???
Le foot ? Nous applaudissons à la défaite des partisans du stade près de la citadelle ! Ce site doit redevenir un poumon vert, un espace patrimonial privilégié...

Bonjour chez vous !

niko a dit…

Je vois que tu n'es pas le seul à avoir relevé cette bizarrerie.
Le sondage a dû refait pour cause d'incohérence car, d'après Martine, si les questions sur le bilan de la municipalité ont été posées à un échantillon de 504 personnes, celles sur les intentions électorales ne l'ont été qu'à un échantillon beaucoup plus réduit (327).
On a donc doublé l'échantillon et, surprise, 78% de Lillois se disent satisfaits du travail de la municipalité Aubry et 58% souhaitent qu'une autre personnalité prenne sa place en 2008.

Martine sera toujours au coeur de la discorde et je ne me lasserai jamais d'entendre mon grand père hurler "salope" quand il la voit à la télé ou dans le journal.