21 juin 2006

Se poser et y réfléchir...


L'amitié est finalement une chose assez difficile à cerner. Je m'en rend compte de plus en plus, il faut l'entretenir tout comme dans les Sims avec la plupart des gens, et parfois bizarrement sans l'entretenir elle perdure (c'est certainement là les amitiés les plus solides). La situation pourrait sembler idyllique : des gens d'horizons différents, qui se connaissent depuis longtemps, dont la plupart ont fini par atterir sur Lille ou pas bien loin. On pourrait se dire que ça va être pratique et que l'on va pouvoir se voir souvent, s'organiser une petite bouffe de temps et autres et pourtant on se retourne sur les mois qui viennent de se dérouler et on s'aperçoit que l'on s'est reposé sur le simple fait de se dire que l'on est proche géographiquement mais que cela n'a en rien aidé à resserrer les liens.

La comparaison est certainement idiote mais c'est un peu comme quand on veut absolument garder un appartement dans un quartier vivant, plein de magasins et de cafés et que soudain on réalise que c'est plus l'idée d'y habiter que l'on aime, plutôt que d'y habiter tout court. Arf, c'est pas clair... Disons que vous vous rendez compte que vous aimez le concept d'habiter en face d'un café mais que ça fait plus d'un an que vous résidez là et vous n'y avez jamais mis les pieds. J'ai l'impression que la même chose se passe en amitié, on habite pas loin les uns des autres alors on est convaincu que l'on peut se voir du jour au lendemain, on est tellement convaincu que l'on peut le faire, qu'on le remet sans cesse au lendemain, au mois suivant et que finalement : on ne se voit que rarement.

C'est ce qui s'est passé dernièrement avec un de mes amis (bien le bonjour à lui, il se reconnaitra), il s'est bien passé deux mois sans le moindre échange alors qu'il n'habite pas si loin et que nous avons plein de choses à nous dire. Peut-être aussi à cause de ce blog qui lui donnait des nouvelles sans que je lui en donne... Et un jour, paf, on se dit : oups ça fait un moment ! On se fait quelques petites sorties et c'est reparti... Alors peut-être faudrait-il que je me bouge un peu et que j'organise plus souvent des occasions de se rencontrer ? En même temps j'ai parfois l'impression avec certaines personnes en particulier que je suis le seul à lancer des invitations et que je n'en vois jamais le retour. Faut-il se décourager pour autant ? Peut-être est-ce tout simplement dans leur nature ? Peut-être n'en ont-ils rien à faire ? Peut-être se voient-ils entre eux, sans moi ? Peut-être sont-ils comme moi un peu tête en l'air ? Il faut vraiment aussi que j'apprenne à m'organiser, je trouve toujours le moyen d'inviter les gens à la dernière minute et après de me plaindre que je n'arrive pas à réunir autant de monde que je le souhaiterai. Va falloir que je demande à tout le monde de partager son calendrier Google et peut-être que là, en utilisant les mêmes méthodes que pour planifier des réunions au boulot, je parviendrai à faire coïncider les agendas de chacun et permettre à tout le monde de se retrouver de temps à autres. Une fois ce problème d'organisation réglé, on verra bien si l'envie est là...

Première résolution en tout cas pour ce fameux cercle d'amis, je vous invite un boire un petit verre à l'occasion de mon quart de siècle mardi soir prochain. Ce n'est pas que j'accorde une irraisonnable importance aux anniversaires (à vrai dire je m'en fous d'avoir 25 ans) mais ce sera une occasion supplémentaire de se voir !

11 commentaires:

arkane a dit…

profites profites dans 370 jours finis les réduction moins de 25 ans :) et un conseil si tu voyages en train fais renouveler ta 12-25 avant mardi prochain :)

edwoodjr a dit…

Arf, je prend quasiment jamais le train, donc si c'est là le seul avantage que je perd, je m'en remettrai.

T. a dit…

Jolie note...
Et cette photo si zen donne le ton dès le départ. Calme et nostalgique. Agréable...

Quant à tes 25 ans, ça te fait pas un poil bizarre ? Passe quand même une belle soirée. C'est quand même un événement ! :)

T. a dit…

C'est la pic Wikipedia cette photo ?

Beau Fixe a dit…

Effectivement, quelle grande question l'amitié ! Depuis mon déménagement, j'ai eu la suprise de découvrir que ceux qui sont restés les plus proches et qui venaient me voir régulièrement dans le nord n'étaient pas ceux auxquels je m'attendais ni ceux que je voyais le plus souvent.
Et puis il y a toujours des hauts et des bas dans le rythme de fréquentation...
Au fait, j'suis allé voir ces fameux personnage, vraiment sympa tout ça...

edwoodjr a dit…

Cher T, c'est juste une photo que j'ai prise depuis ma fenêtre un soir où je m'extasiais sur un coucher de soleil un jour ensoleillé (ça sonne bien non ?). Et pour mon âge, ça m'a jamais marqué les anniversaires.

Cher Beau fixe, c'est bien compliqué en effet mais il suffit de se bouger un peu ! En tout cas content que tu connaisses les amis de Bob l'Eponge désormais, c'était vraiment un manque que tu devais ressentir du plus profond de ton âme non ?

Les Pitous a dit…

Parole d'exilé : c'est pas plus facile d'être à 300 bornes de ses amis...

T. a dit…

Non non, je parlais de la photo qui est en frise en haut !
:)

edwoodjr a dit…

Oui elle vient de Wikipédia ! Je la trouvais superbe alors voilà...

Janael a dit…

Oh tu sais Dave, l'amitié ne semble plus être une valeur aussi sur qu'avant. Je suis pas pessimiste, mais quand tu vois ce qui c'est passé avec moi.

Enfin bon tout ceci est du passé, et je suis ravi que chacun est fait sa vie de son coté et qu'il la réussisse. Mais il est vrai que cela aurait pu etre autrement, mais comme on dit c'est la vie.

Bref, même si toi et moi on as plus l'occasion de trop se voir, je sais qu'a chaque fois qu'on y arrive c'est toujours un vrai plaisir de se rencontrer pour toi comme pour moi. Et c'est, en mon sens, le plus important.

Alcib a dit…

Je me reconnais assez dans ton propos sur l'amitié aussi bien que sur le quartier où l'on habite.
J'ai des amis qui habitent à quelques minutes de marche dechez moi et pourtant on ne se voit que deux fois par années (alors que je parle plus souvent à des amis qui sont loin : Paris, Aix, ...)

J'habite au centre-ville de Montréal, au milieu de toutes les activités musicales, culturelles, etc., qui ne manquent d'ailleurs pas, et pourtant j'y participe très peu.

Des nouvelles de Xhystos ? / Version 2.4 / Inspiré du template Rounded V2
blogasty
Publicité
Réclames et prospectus...
A propos de l'auteur
Archives de Xhystos
Menu du jour