26 février 2006

J'ai risqué ma vie pour cet article

Mardi soir je suis allé faire tranquillement (comprendre par là que ça m’a pris deux bonnes heures) mes courses à Auchan Englos… Pourquoi Englos ?! Euh… Déjà parce que je cherchais un magasin qui ferme tard et que je ne supporte plus d’aller à Carrefour Euralille à cause des caissiers gapettes désagréables, des kilomètres à parcourir pour trouver un malheureux pot de Nutella (qui sera forcément à l’autre bout du magasin au moment où je voudrais le mettre dans mon panier), des rayons tellement immenses avec trop de choix qui m’obligent à rester comme un con dix minutes dans l’allée pour choisir une brosse à dent parmi la cinquantaine de choix possibles, de ces caisses automatiques qui n’ont rien d’automatique, des gens bizarres qui me suivent et m’observent quand j’achète des cornichons (non non je vise personne mais quand même ça fait peur une filature à Carrefour), des paniers toujours trop petits puis trop lourds, de la grosse dame qui veut me faire bouffer du saucisson à n’importe quelle heure, des ces gamins qui hurlent, de ces gens qui sont aussi perdu que moi et qui squattent les rayons et donc me ralentissent encore plus, des offres en tête de gondole qui me font acheter tout et n’importe quoi en quantité exagérée... Bref je veux plus y aller ! Donc je vais à Englos, de toute façon de là où j’habite c’est aussi rapide que d’aller dans le centre de Lille, je fais mes petites courses (c’est-à-dire qu’arrivé à la caisse je m’aperçois que j’ai des bonbons, des noix de cajou et trois boîte d’American Bun’s mais pas de vrais trucs à manger) et là face à moi se dresse un stand tout en carton avec des banderoles, des comptoirs, des étagères immenses, un sphinx de 20 mètres de haut et un zeppelin publicitaire (je romance un peu pour vous faire rêver)… et des petites bouteilles, des centaines de petites bouteilles de couleur marron (photo ci-contre). Wouah, c’est que ça impressionne le chaland.

Je suis le raisonnement de base du consommateur alpagué par un packaging alléchant et je m’approche (tout doucement… non pas par crainte mais plutôt parce que ce jour là mes pompes glissent sur le carrelage), je ne sais pas ce que c’est, je ne sais pas quel goût ça a, tout ce que je sais c’est qu’il s’agit d’un nouveau truc que vient de sortir Coca-Cola et que ça s’appelle Blak ! Déjà rien que le nom aurait du me mettre en garde, eh bah même pas ! J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai saisi l’une de ces petites bouteilles qui semblaient si seules et pourtant si nombreuses. Et là il s’est passé un truc que je n’aurai pas cru possible : ces petites bouteilles marron ont comme qui dirait une conscience collective, ou un esprit de meute si vous préférez… Dès que l’on en prend une, on est presque obligé d’en prendre trois ! Ou alors c’est l’offre "2 achetés / 1 gratuit" chez Auchan qui m’a fait faire cet achat, je sais pas… je préfère croire à cet esprit de survie qui oblige les cannettes à se déplacer par trois. D’ailleurs j’invente rien, les cannettes de bière aussi se déplacent par 12 bien souvent, tout comme les nounours en gélatine qui quant à eux vivent en bande ! Biensur vous allez me dire que c’est Haribo qui les a mis tous ensemble dans un paquet, qu’ils n’y sont pour rien et qu’un nounours en gélatine ça a pas de cerveau… Eh bah pas si sûr ! Si je vous suis, vous pouvez me dire pourquoi quand on secoue le paquet y’en a toujours plusieurs qui tombent dans la main alors qu’on en veut qu’un seul ?! Hein ? Ah forcément on fait moins son malin là !

Bon je m’égare, à l’origine je voulais juste parler de cette nouvelle boisson. Donc une fois rentré, je l’ai mise au frais et je ne l’ai goûté qu’il y a quelques heures… Eh bien comment expliquer cette sensation qui m’a envahi quand j’en ai bu la première gorgée ? Je dirai que tout d’abord ça ressemble énormément à du Coca-Cola classique (truc que déjà je bois jamais, me demandez pas pourquoi j’ai acheté du Blak, si c’était si simple j’en serais pas là à vous raconter cette formidable épopée que même Spielberg il veut m’en acheter les droits), puis une sorte d’arrière-goût arrive et ça a le goût de café (j’aurai du m’en douter, c’est marqué boisson au café sur la petite bouteille mais bon…). Mais pas n’importe quel goût, un goût de café froid (et non de café frappé parce que ça j’aime bien), moralité : c’est particulièrement dégueulasse ! Donc si vous avez bien suivi mon histoire, vous saurez répondre à cette question : combien me reste t’il de petites bouteilles de Blak ? Tic tac, tic tac, tic tac, tic ! Deux ! Bravo ! Eh bien ceux là savent désormais qu’il leur faudra se méfier quand ils viendront chez moi car ils risquent fort de se voir proposer "la nouvelle boisson à la mode de Coca-Cola, celle que boit Shakira, si si !".

4 commentaires:

Jean NO a dit…

RIRE!
zut, j'ai aussi des amis en MAthématique et j'ai même un pote qui fait une thèse sur l'electroluminescences des proton dans un chanps quantique!

je suis sur que nous aurions pu gagner quelques chose! tu sais on pouvait y arriver 3-1, ca reste dans nos capacités!

Je suis un peu decu par cette note, tu dis que tu as risqué ta vie, pendant un moment la rédaction est tellement bien qu'on anticipe resque le fait que tu a failli faire renverser toutes les autres bouteilles du présentoire, ce qui aurait été très drôle!

une fois ca met arriver avec des pots de de sauce tomates, je me suis fait embraqué par deux vigiles, un truc de folie et il a fallu que je fasse marcher mon assurance civil machin truc, enfin un truc de folie et ma mère qui d'habitude m'engeule pour un rien, ben là elle était morte de rire! parce que j'avais pas bouger, tu sais style: "oups j'ai fait une connerie je bouge pas peut-être que les gens vont pas s'apercevoir que c'est moi?????" et en faite trente seconde après les deux vigile m'attrapais chacun un bras, et il m'ont trainer dans la boutique la honte! et ma mère qui était morte de rire! honteux honteux!
d'ailleurs je me demande pourquoi je raconte cela! mais bon ca me fait plaisir!

bien amicalement,

Alex a dit…

LoL quelle sacrée histoire pour 3 malheureuses bouteilles !!!

Merci! Maintenant on va savoir ce qui tu vas nous refourger à boire à ta crêpe-party de loups-garous...arf!

Et Fox, il a gouté? peut etre qu'il aimera ca lui lol! Sinon pour pas que les 2 bouteilles restantes moisissent dans ton frigo ;op , le coca est très utile comme détartrant de WC !

Amicalement,
'Lex ^^

PS: mais euhh!! je proteste! on t'a pas suivi à Carrefour ;op

daemondk a dit…

La réponse à ta question n'était pas aussi simple que cela :
- On ne sait pas si tu as jeté la première bouteille. Tu l'as peut être gardée en exposition dans ton frigo, tout comme le bon plat de taboulet. Donc, en théorie, elle est toujours là physiquement.
- On ne sait pas non plus combien il reste de liquide dans la première bouteille : une gorgée fait très rarement 33cl ;) donc on aurait pu dire "il reste 2 bouteilles + 9/10 de la première.
- Quitte à rester dans l'esprit marketing, si je dis comme dans une pub (dont le nom m'échappe) 1+1 = 3, combien font réellement 3-1 ?

En tout cas, selon la photo, la bouteille à l'air pas mal, j'ai envi d'en acheter une ou du moins 3, tout comme les CRS ou les policiers. Et oui, ces "gardiens de l'ordre" se déplacent aussi par pack de 3 minimum. (Ceux sont des gros nounours qui ne sont pas en gélatines, par contre je ne sais pas s'ils ont un cerveau... (ouch))

C'est une vie ça? a dit…

Je vois que tu as une équipe de détectives qui te suivent au "pas près"... attention, bientôt, tu ne pourras plus écrire d'histoires parce qu'elles seront déjà connues... je rigole bien sûr.

sympa de lire ce qui t'arrive et effectivement, c'est PLUS QUE DEGUEULASSE...

A bientôt,

C'est une vie ça?