01 février 2006

Flash-Info plantes vertes


Comme vous pouvez le constater sur les images, la plante de droite est morte, feuillage roussi, secheresse de toutes les pousses... voilà c'est fini ! Par contre il se passe quelque chose d'extraordinaire avec la plante dite "de gauche" : alors que la plupart des pousses sont sèches comme les parties intimes de Nadine de Rotshild, voilà qu'au beau milieu de ce désolement apparaissent de nouvelles tiges tendres et vertes comme les haricots verts du petit lapin blanc Cassegrin ! C'est pas génial ça ? Alors voilà... moi je suis heureux, j'avais envie de vous transmettre un peu de ce bonheur matinal qui - je l'espère et en suis convaincu - vous aidera à passer une excellente journée (vous en aurez besoin parce que d'après ce que je vois depuis ma fenêtre ce matin y'a du brouillard partout... donc accidents... donc bouchons... donc je vais arriver encore plus tard qu'à l'habitude au boulot, passé 10 heures ça commence à faire touriste). Je vous laisse, vous aurez bientôt des nouvelles du bananier qui lui aussi, oh miracle, revient dans la course avec de nouvelles tiges toutes fraiches ! Beaucoup, beaucoup d'émotion ! PS : Je commence à m'y habituer à ce revettement de mur seventies qui me sortait par les yeux, au moins c'est pas courant et ça va revenir à la mode, d'autant que depuis que j'ai retapissé dans des tons orangés ça s'accorde bien... non vraiment je le changerai pour rien au monde ;-)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Serait ce le livre que ma maman t a offert qui fait ses effets ?
Fabi

T. a dit…

moi, j'aime bien...
Seventies à mort, mais pas ringard...
Par contre, les plantes, moyen...

edwoodjr a dit…

Cher Fabi, en effet ça aide le bouquin ! Bonne idée ! Ta mère n'était pourtant pas convaincue ;-)

Cher T, oui très seventies, j'aime beaucoup ! Ca m'a choqué sur le coup mais là je l'adore mon revetement en nid d'abeilles.

les cornichons de Carrefour a dit…

et moi je le visite quand ton appartement ??