11 avril 2006

Je la vends en carte postale...


Pour ceux qui douteraient encore que je puisse tenir debout sur des skis, en voilà la preuve ! là par exemple je scrutais l'horizon et restais bouché bée devant ce spectacle naturel espoustouflant (c'est ma façon à moi de dire que je m'étais mis face au soleil pour tenter de faire mon raccord de bronzage, la faute au masque qui m'a laissé une belle ligne sur le front). Bah oui je commence à récupérer les photos de mes vacances (merci Alex et Boubou)... donc là, le clampin avec un blouson super discret de dos, bah c'est moi ! Eh ouiiiiii ! En fait, je m'étais dit qu'il fallait prendre quelque chose de voyant parce que je risquais d'être plus souvent à terre (enfin "à neige", ça se dit ?) qu'en train de faire des acrobaties alors j'avais pris des couleurs facilement identifiables par les sauveteurs et mes amis, déjà en bas de la piste, en train de se moquer. Donc voilà je me suis retrouvé casaque jaune et marron, avec de magnifiques skis oranges ! Forcément puisque j'avais glissé dans l'oreille du loueur de matériel que l'orange, bah... c'est joli et puis ça irait bien avec le reste. Je n'ai même pas eu besoin d'évoquer le fait que mes skis seraient plus faciles à retrouver, il m'en a donné de suite sans rien dire... ils sont forts ces savoyards ! Ca doit être le fromage, ou le saucisson, ils doivent mettre des trucs dedans qui rendent forts et aident à l'empathie. Bon voilà vous m'avez donc vu debout avec des skis dans de la neige, vous pourrez toujours dit que j'ai pas bougé de là... alors je vais essayer de récupérer les photos que JF a pris alors que je dévalais la piste verte à une allure fulgurante et que je faisais des virages digne d'un Gilbert Montagné conduisant une golf GTI qui n'aurait plus qu'une vitesse (faut vraiment que j'arrête avec Gilbert). Faut dire que j'avais appris la veille comment on faisait pour tourner avec des skis, alors après je savais plus aller droit... je descendais tout en slalomant, histoire de bien user la piste et d'amortir ma montée (c'est un peu le même concept que de se retenir de faire des strikes au bowling pour bien amortir sa partie si vous me suivez, non ?).

4 commentaires:

Kevin a dit…

Tu devrais aussi essayer la montagne en été. Le Parce des Ecrins durant le printemps; la Vallée Verte... Que du bonheur au naturel!

Carpe Diem

Kevin

edwoodjr a dit…

Cher Kevin, c'est bien la première fois que j'allais en montagne l'hiver mais j'y ai passé quasi toutes mes vacances avec mes parents durant ma jeunesse... bah oui je suis un vieux maintenant. C'est vrai que c'est superbe et je crois même que je préfère, le blanc on se lasse à force.

chtit lolo a dit…

on peut pas voir la marque sur le front ??? lol

edwoodjr a dit…

Justement, j'ai récupéré une photo où je suis grillé... on dirait un sucre d'orge rayé rouge/blanc.