17 avril 2006

Lille aux Trésors : Enigme 3


Voici venu le temps de vous proposer une nouvelle énigme, vous avez de la chance, les beaux jours reviennent et c'est l'occasion de sortir vérifier vos théories sur place (oui désolé mais j'y ai pris goût de vous voir déambuler sur le terrain, et puis comme l'ont si bien dit Cath & Vince, ça vous fait découvrir des trucs). Je rappelle qu'en principe il est très difficile de résoudre l'énigme sans mettre le nez dehors, ne devient pas aventurier qui le veut ! Au niveau des scores pour l'instant c'est Cidounette avec 20 points qui mène le jeu, suivie de Bastien avec 5 points et du petit chaperon rose (1 point). Je rappelle que désormais je ne publierai les réponses et cheminements qu'à la fin de la semaine de manière à ce que chacun puisse réfléchir.

Voyons déjà si vous avez de bons yeux...

Une fois votre vue vérifiée, sur place bien entendu, intéressons nous à votre mémoire. Si cette dernière est pour moitié sans faille, vous n'aurez aucun mal à savoir où vous rendre. Pensez à saluer les dieux qui jalonnent votre route !


Marchez droit devant vous, tant qu'on ne vous en empêche pas, c'est aussi simple que cela ! Aussi courageux soyez vous, vous contournerez néanmoins l'obstacle, dos au Soleil.


Ce sera pour vous l'occasion d'admirer une superbe façade Art Nouveau, juste après vous tournerez à droite. Prenez un peu de votre temps pour remercier les soldats.
Plus tard, face à l'écran bleu, inutile de prendre les armes dans notre quête, mais il serait bon d'éviter de tourner en rond pour autant ! Nous voilà bientôt à notre but.

Une interminable réunion d'illustres personnages se tient dans les parages. Une seule femme y a été conviée... qui est-elle ?

15 commentaires:

T. a dit…

Ok, je mets mes pompes, je file...

Anonyme a dit…

qd feras tu une enigme sur Roubaix?????

al

edwoodjr a dit…

Faites donc ! Pense à mettre des baskets cette fois...

T. a dit…

Mais qu'est-ce que vous avez tous avec les baskets !

benoit88888 a dit…

Bien alors voilà ce que j'en pense..
Le médaillon, on le trouve à l'hermitage gantois, ce qui me laisse à penser qu'avec une demi-cervelle je dois me rendre rue gantois, en route il y a des dieux representés sur la porte de paris et en plus je passe rue de fleurus devant la maison coillot. Bon, j'arrive rue brule maison, je peux remercier les soldats (du feu) parce qu'ils sont formidables...Si je continue dans cette direction j'arrive à un centre d'arts visuels sur la facade duquel il a qqchose qui ressemble à un ecran...bof, sur ma droite il y a la salle d'armes sous l'eglise saint pierre-saint paul, et à ma gauche la place de la solidarité avec son interminable serpent...
Là c'est marrant, parce que si je continue tout droit j'arrive au But Montebello, mais je ne trouve rien par là-bas...
Du côté de la mairie de quartier de wazemmes parcontre il y Racine , Corneille et Apollinaire mais rien d'interminable...
Par dépit, en fait la seule femme dans le coin, c'est marguerite yourcenar, comme la residence du même nom à coté de la residence des poêtes...
Je doute que je puisse passer plus de temsp à chercher, alors va pour marguerite yourcenar...

edwoodjr a dit…

Alors messieurs dames... on sèche ? Une seule réponse m'est arrivée jusqu'à maintenant, c'est si dur que ça cette fois ?

Cidounette a dit…

Tu avais dit que si on avait du mal tu donnerais un indice. On y a droit? J'ai trouvé d'où vient la photos et les Dieux, mais l'obstacle, le soleil...ça reste un mystère!

edwoodjr a dit…

Hop hop hop ma fille ! Un indice au bout de même pas 2 jours de jeu ?! Non mais ! Eh oui cette fois c'est plus dur et tu ne vas peut-être pas trouver aussi vite... ce n'est rien, tu as jusqu'à la fin de la semaine ;-)

gache-noel a dit…

Sans grande conviction j'arrive au palais rihour. Le soleil ne serait-il pas celui situé tout en haut du batiment blanc a coté de la voute grd place??
Mais j'ai toujours pas trouvé le point de départ....encore 2 jours je suppose

Cath & Vince a dit…

Bon et bien...Dur, dur, nous craignons d'être rentrés bredouilles !!! Nous sommes allés au square du Réduit, où l'on peut faire référence à Vauban et aux militaires, puis jusqu'à la Noble-tour. Fermée. Tu m'étonnes : vu l'heure (22 h) ! Mais en fait, nous savons qu'elle n'ouvre qu'une fois l'an, le dernier dimanche d'avril(pour la Journée des Déportés). Nous avons fait le mur pour constater qu'il n'y avait aucune plaque, aucun nom... Juste une tête de femme parmi quelques bêtes... Cul de sac !!! Reprenons Porte de Paris. De çà, nous sommes sûrs. Descendons vers la caserne Vandamme (parce qu'on cheerche des militaires), suivons la rue, vers Valmy. Là, la résidence des Beaux-Arts est en construction (on connait, on a hésité à acheter, il fut un temps). Une grande bâche de protection habille la façade. Sa couleur ? Bleu !!! Bon, on se dit que cette piste pourrait donc répondre à l'énigme, un peu mieux que l'autre chemin suivi. Mais ensuite ? Rien de rien !!! Allons ailleurs : petit coup d'oeil jusqu'au monument des Polonais, de l'autre côté du jardin de Jean-Baptiste Lebas. Rien de sérieux... Marcher dos au Soleil... çà pourrait nous emmener en sens contraire du boulevard Louis XIV. Boulevard de la Liberté ? Mais jusqu'où ? Retour sur le secteur de l'Esplanade ? Non, rien à faire... Sans doute avons-nous approché la solution, en première ou seconde piste. Mais impossible d'aller plus loin... Dans l'obscurité. Bonne chance à tous...

Cath & Vince a dit…

Bon ben oui, sans doute avons-nous mal lu... nous avons tenté de lire et relire ce matin, de nous remémorer. Rien... Sauf à contourner le jardin tout neuf du boulevard des Ecoles ? A remonter la rue de Paris, dos au Soleil ??? Impossible de revenir sur les lieux, nous partons pour Besançon dans quelques instants...
Forfait !
Bonne chance à tous ceux qui restent en lice !

romarine a dit…

Donc partons de la rue de paris, devant l’hospice gantois, passons porte de Paris où on peut voir Hercule et Mars qui ornent la porte.

Tournons le dos au soleil, c'est-à-dire) à Louis XIV lui aussi sur la porte de Paris et continuons vers JB Lebas que nous contournons sur le droite.

A l’angle de JB Lebas et de la rue Jean Bart se trouve un immeuble orné de bas relief art nouveau. Nous tournons donc à droite et sommes donc Rue Jean Bart,

Nous croisons d’illustres personnages : le Poète Auguste Angellier, Jean Bart, Jeanne d’arc….

Et nous voila place Philippe Lebon. En son centre Louis Pasteur est représenté sur une placette gris-bleue . Autour de lui un homme qui porte les armes, une femme assise, et une autre qui n’a pas été invitée et qui lui tend un enfant…

romarine a dit…

j'ai pas raison?
en tout cas jusqu'à la rue jean Bart je pense être dans le vrai..... effectivement après c'est plus hasardeux!

Cidounette a dit…

Après la fameuse facade Art Nouveau on tourne à droite rue Malus et encore à droite rue de Bruxelles où se trouve la caserne des pompiers. On arrive rue Gosselet où les mystérieux écrans bleus sont peut être les portes de garage bleues, puis "inutile de prendre les armes" donc ne pas passer devant l'Hexcalibur mais retourner à gauche sur le bd JB Lebas. La fameuse Mme de Sévigné se trouve sur la facade d'un collège...

Bastien a dit…

Il semble que Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, soit notre vainqueuse lol