14 décembre 2005

Merciiiiii France Telecoooommmm !

Sur une note plus légère, ce midi c’était Casino Cafétaria - encore et toujours - ceci dit le truc que j’ai mangé dont j’ignore le nom était excellent (une sorte de quiche verdâtre avec des moules et du merlu) et l’accompagnement aussi (je suis très branché riz/ratatouille ces temps ci) ! Evidemment que je pourrais aller déjeuner ailleurs mais je sais pas, c’est plus simple, c’est pas cher et Aimé Jacquet dit que c’est bon (si ça c’est pas un putain d’argument)… ça m’arrive d’aller dans le centre mais je tâtonne encore dans Roubaix et si je découvre tout dès le début que va-t-il me rester pour les prochains mois ? Je suis ensuite passé – encore et toujours - à l’agence France Telecom (ils doivent se dire que je viens dragueur la stagiaire puisque j’y passe quasiment chaque jour cette semaine) et j’ai finalement souscrit pour mes parents un abonnement 512k avec LiveBox (j’ai demandé à la vendeuse celle avec les jolies couleurs forcément !) et téléphonie illimitée. A noter un petit détail : allez savoir pourquoi mais il est tout bonnement impossible d’acheter une LiveBox à l’agence Wanadoo (location obligatoire) alors que vous le pouvez à Auchan ou tout autre grande surface… encore une de ces incohérences typiquement débiles, bref. En parallèle je leur ai aussi demandé comment résilier mon propre contrat Wanadoo puisque c’est décidé je prend la Total FreeBox à Lille (note pour moi-même : penser à retirer un RIB), ils ont du rien comprendre mais bon…

Retour du centre commercial, je m’installe et parcours le « 20 Minutes », deux choses attirent mon attention : le procès pour homophobie du député nordiste Vanneste (je pensais pourtant que les députés étaient au-dessus de ça… c’est honteux) qui n’est que symbolique puisque les sommes demandées pour préjudice sont dérisoires (qu’est ce qu’il peut bien en avoir à foutre de payer 7500 euros ?!) ; et un article sur un film intitulé « Tout est illuminé » de Liev Schreiber adapté d’un roman de Jonathan Safran Foer (ça m’a sacrément donné envie de le voir). Petite anecdote quand même qui m’a bien fait rire : Colin Farrel victime d’une overdose sur un tournage alors qu’il tourne l’adaptation de « Deux flics à Miami » dans laquelle il incarne Sonny Crocket, un flic combattant les trafiquants de drogue ! Arf… pas malin ça Colin ;-)

Après ces quelques lectures je me décide à ouvrir la boîte de la LiveBox et là c’est le drame ! Les fameuses trois façades interchangeables qui me faisaient envie (mais euh j’ai le droit d’être superficiel de temps à autres) ne sont en fait que de pauvres autocollants qu’on colle sur la LiveBox couleur aspirine. Grosse arnaque donc, je m’attendais à une véritable façade en plastique dur, comme quand ils avaient sorti la LiveBox rose bonbon ! Eh bah non… en même temps c’est peut-être pas plus mal puisque sinon j’aurai eu du regret à la laisser chez mes parents. Et comme une mauvaise nouvelle ne va jamais seule, je me rend compte qu’une de mes branches de lunettes pour travailler sur PC est cassée à l’extrémité… tant pis je mettrais mes lentilles (ah ah saleté de destin tu m’auras pas !). Je vous laisse, j’ai des magazines d’immobilier à éplucher et il faut que je prenne rendez-vous pour visiter un appartement à vendre à Vauban (rassurez vous j’ai pas un rond mais il se trouve qu’il est tout simplement plus intéressant d’emprunter que de payer cash de nos jours).

3 commentaires:

Lamb a dit…

... J'ai abandonné Casino Cafétéria il y a 6 mois suite à une overdose de gratins de fruits... Bon ben j'ai plus qu'à y retourner à la recherche du messie.

Aimé Jacquet pour Casino Cafetaria a dit…

Ca ne coute pas plus cher de bien manger !!

T. a dit…

Eek, cette quiche ne donne pas franchement envie...


Vauban, bon choix.

Pour mettre fin aux rumeurs que tu laisses courir sur mon blog : NON, je ne suis pas le fils de Nadine de Rotschild, or something !!
lol