25 décembre 2005

Noël à Malo-les-Bains !


Samedi soir : L'après-midi s'achève et je dois me préparer pour le réveillon que nous allons passer chez mon parrain. La soirée s'annoncait bien mais j'ai vite déchanté : il y avait là une situation un peu particulière, la cohabitation de deux familles (la mienne et une autre dont nous tairons l'identité par charité chrétienne) qui ne se connaissent que peu... et je l'avoue, je ne peux pas les encadrer ces gens là ! Je les trouve particulièrement cons, il n'y a pas d'autre mot ! Les adultes dépassent des sommets dans l'idiotie et dans la débilité de leur propos, je n'ai vraiment aucune idée de sujet de conversation avec eux à part "Oh le punch il est bon !" ou "Tiens c'est très joli cette façon que vous avez de mettre en valeur vos rondeurs". Les seules échanges que j'ai eu avec eux se sont résumé à une femme (je ne sais même pas leurs noms, c'est vous dire...) qui essayait de me saouler alors que je lui ai répété bien 15 fois que j'étais pour ainsi dire le capitaine de soirée pour mes parents... et qui me répondait "C'est rien, y'a pas de flics ce soir, et puis faut profiter !". Qu'est ce que vous voulez que je réponde à ça ?! On a ensuite eu droit à la séance débat...
- Alors et vous les éoliennes vous en pensez quoi ?
- Ah moi je suis contre !
- Mais pourquoi ça ? C'est écologique, ça va faire du tourisme... Vous êtes chasseur peut-être ?
- Non, je chasse pas, je suis contre c'est tout !
- Pour quelles raisons ?
- . . .
- C'est des énergies renouvelables, c'est l'avenir ! Non ?
- Pffffff, c'est moche !
- . . .

Voilà voilà... Ca c'était pour les adultes, reste les enfants que j'ai qualifié de "groseille" à ma cousine, en référence au film "La vie est un long fleuve tranquille". Une gamine a passé la soirée à essayer de m'arracher mon bonnet de père Noël, l'autre à m'appeler "Père Noël" alors que je tentais de lui expliquer que je n'étais que stagiaire puisque le vrai était dans le ciel en train de distribuer les cadeaux... et que si elle n'était pas sage elle n'aurait qu'un bout de charbon ! Rien n'y a fait, elle a été détestable et elle a quand même eu son cadeau la garce... aucune justice ! Je lui aurai bien foutu une baffe mais vu la difficulté que j'avais à communiquer avec les parents, je crois que ça aurait mal fini. La soirée a duré en longueur, la musique allait à fond à un mètre de moi (une soirée entière avec Patrick Sébastien ça irrite) et je me suis fait incendié quand j'ai voulu baisser le son. On m'a répondu "Chez moi le réveillon, c'est la fête et ça se finit à 7 h du matin"... à ce moment très précis j'ai compris que la soirée allait être longue... très longue... Pour finir j'ai enlevé ma cousine et une voiture et nous nous sommes sauvés prétextant une fatigue extrême. Ouf.

Dimanche matin : réveil tout doux, je me prépare rapidement, de la famille a dormi chez moi et j'arrive littéralement dans un joyeux bordel et j'adore ça ! Tout le monde s'agite alors que je suis encore mon pain au chocolat à la main, ça me rappelle une scène de "Maman j'ai raté l'avion" et je profite du moment ! On file tous passer Noël à Dunkerque, je retrouve enfin l'ambiance que j'aime et on passe un agréable Noël en famille. Voilà qui aura effacé le désastre de la veille. Je reviens directement sur Lille et me voilà... en train de vous écrire alors que j'entend Fox croquer dans son pain dur (eh oui il est revenu !). Joyeux Noël à vous tous et à bientôt !

7 commentaires:

Un loup blessé a dit…

L'impression de déjà-lu TRES forte. J'ai rêvé ?

edwoodjr a dit…

Euh je ne sais pas quoi te répondre... Je l'ai écrit hier soir !

Un loup blessé a dit…

Ben après les "déjà-vu" me voici avec un "déjà-lu", y'a pas de raison que mon cerveau ne s'y mette pas...
;-)

edwoodjr a dit…

Pourquoi pas, lançons des nouveaux concepts ! Ca ferait un bon nom d'émission télé culturelle en plus...

Un loup blessé a dit…

Bah, il y aura bien des puristes pour dire que le "déjà-lu" est une forme particulière de "déjà-vu" et que cela n'a rien de nouveau et patati et patata...

Jonathan a dit…

j'adore ce que tu ecris et ça ravive en moi des souvenirs refoulés. J'ai eu la chance de voir le jour un soir de noel et tous les ans ya toujours un nouveau ds la famille pour me dire "ouaaaaa t'es née à noël! Ca fait quoi?"
Je sais pas pourquoi les gens s'evertu à me poser la question. Je sais pas cke ça fait vue que j'ai jamais eu d'autre date d'anniversaire. si si jvous jure c'est pareil qu'un autre jour sauf que là ya plein de gens qui cris "oooooh le petit jesus!!!!"
quelle joie.
Continue ton blog il est excellent même si je ne te connais pas et que je suis tombé par hasard dessus en me perdant dans la toile de l'internet.
Anne

edwoodjr a dit…

Merci à toi Anne pour ce mot gentil !