07 décembre 2005

Vive les sandwichs en triangle !

Rien de bien extraordinaire aujourd'hui, formation toujours... interessant mais dans une salle froide comme une morgue :-( Mangeage de sandwich ce midi, je vous conseille le "Poulet Mayo Cornichons" de Casino super bon, à l'opposé le "Jambon Edam Crudités" m'a grandement déçu, sans parler que de nombreux morceaux sont restés non identifiés à mon palet. J'en ai profité pour acheter quelques trucs pour Fox : bâtonnets au thym (ça sent bon mais de là à savoir si lui va aimer... euh) et biscuits aux arachides (si ça il les mange pas, c'est moi qui le ferait). Je me suis aussi acheté une petite boîte en bois avec des inscrustations de métal jaune dedans (oui le métal a surement un nom mais je ne le connais pas... et puis franchement on s'en passera de ce détail) pour stocker mes crayons de bois IKEA qui débordent de la première boîte, ça doit être de l'artisant marocain, j'aime beaucoup et une chance pour moi, ça coûte pas cher (si il y en a un qui me fait la remarque comme quoi c'est parce que ça coûte rien à fabriquer et que les artisans sont payés une misère, je lui répondrai que je suis pas responsable du taux horaire marocain, qu'au moins ça leur donne du boulot et ça décore mon intérieur).

Bon je vais tenter de faire à dîner et de ranger un peu chez moi parce que c'est la période où les pompiers, postiers et éboueurs (tiens pourquoi on dit pas poubellier pour rimer avec les autres gens qui passent en décembre) viennent vendre des calendriers tout moches qui ne me servent à rien puisque j'ai Lotus Notes et Project sous les yeux toute la journée ! Maintenant que j'y pense, les pompiers je les verrais pas ! Je les ai croisé l'autre jour dans le hall quand je sortais de l'ascenceur... et j'ai failli leur rentrer dedans ! Forcément ils attendent dans le noir alors faut pas s'étonner. Je me rappelle leur avoir dit "Oups désolé, bon j'allume parce que ça peut être dangereux"... alors qu'ils étaient déjà montés dans l'ascenceur, donc oui ça servait à rien, et alors ?! Quant aux éboueurs, s'ils passent, c'est décidé ils n'auront rien : c'est une société privée qui le fait, la taxe des ordures ménagères est exhorbitante à Lille, alors qu'ils aillent se faire voir ! Reste le postier, lui il aura quelque chose, mais il aura aussi droit à une remarque mesquine visant à lui rappeler de ne pas corner à chaque fois l'enveloppe qui contient ma fiche de paye si attendue !

1 commentaire:

Lamb a dit…

Bon... et bien moi je conseille le sandwich jambon-poireau de chez Karl avec un croissant aux amandes ou la pizzeria sur le coin de la place. Viva la gastronomie roubaisienne. Dis ? On déjeune quand à deux ?