04 novembre 2005

Jean Mineur, mon idole...

En ce vendredi matin un peu maussade, je viens de me rendre compte qu'il existe une faille dans le continuum espace temps sur Lille. En effet, si je pars de chez moi à 8h45 j'arrive au bureau à 9h20... alors que si je pars à 9h05 j'arrive aussi à 9h20 ! Etonnant non ? Je vais donc désormais partir plus tard, en espérant être le seul à avoir remarqué ce phénomène extraordinaire et à pouvoir en profiter grâce à mes horaires flexibles. Donc voilà pour ma petite vie, maintenant j'ai envie de dire un petit mot sur mon ami de toujours, un petit gars du Nord : Jean Mineur ! Ce mot nous ne le connaissons pas... alors en fait alors que je vous écris je me rend compte que je n'ai peut-être pas grand chose à dire sur ce petit bonhomme que l'on voit dans certains cinémas. C'est le symbole de la régie pub Mediavision, leader en France. Pour votre culture et la mienne, j'ai fait quelques recherches sur Jean Mineur et j'ai appris des trucs !
Né à Valenciennes en 1902 et décédé à Paris en 1985, Jean Mineur reste éternellement associé au petit bonhomme envoyant son piolet dans le cœur d'une cible pour annoncer les spots publicitaires dans les salles de cinéma. En effet, Jean Mineur introduisit la publicité dans les salles de cinéma en 1924 et fut à la tête d'une société d'exploitation et de distribution de spots publicitaires depuis 1936. Il s'installa sur les Champs-Élysées en 1938. En 1971, sa société s'associe à Publicis et devient Médiavision.

C'est marrant, depuis tout ce temps je pensais qu'il lançait une pioche, mais non... tout le monde parle d'un piolet, ce qui est même assez bizarre puisque qu'on dit piolet pour les alpinistes et pic pour les mineurs en principe. L'erreur est tellement rentré dans le domaine public que personne n'y fait plus attention et tout le monde reprend en coeur : "Mediavision 01 47 20 00 01" !

2 commentaires:

T. a dit…

Oh, jean Mineur !
C'était un copain de mon pépé!

P Roussiès a dit…

Balzac 00 01 : un générique légendaire! Tout le monde se souvient, bien sûr du petit bonhomme envoyant son pic dans le cœur d'une cible pour annoncer les films publicitaires; cet intermède a ponctué nos plus grandes émotions de cinéphile. Cette icône avait un père : Jean Mineur. Du 1er septembre au 15 octobre,Valenciennes, où il est né, a vécu 35 ans et d’où il a lancé son « aventure publicitaire » lui rend hommage. Expositions, édition de 2 livres chez Flammarion, colloque, soirées Cinéma et publicité, animations.

Le tout en présence de son épouse et de ses filles, d’Etienne Chatilliez (Metteur en scène), Christian Blachas (Président CB News), Maurice Lévy (PDG Publicis), toute la direction de Mediavision, Caroline Anouilh (Fille de Jean Anouilh, meilleur ami de Jean Mineur)…

Renseignements au 03 27 22 59 62