23 novembre 2005

Mes voisins et mon ascenceur !

C'est moi que v'là (c'est un truc que disais Pinocchio) ! Mes voisins doivent me croire fou... une fois de plus ce matin j'ai sursauté en trouvant quelqu'un dans MON ascenceur alors que je descendais à MON parking. La porte s'ouvre... 8 fois sur 10 il n'y a personne, et les 2 autres fois je rentre la tête baissée et je m'aperçois que j'ai quelqu'un en face de moi, ou (pas forcément mieux), je me recoiffre devant la vitre, avant de voir que planqué dans un coin, y'a un gars qui se fout de moi ! Vous me direz... en même temps... mon ascenceur doit faire un mètre carré, j'aurai du le voir ? Eh bien non ! Il doit se confondre avec le plaquage bois typique seventies de l'ascenceur ou il imite super bien la plaque avec les boutons (certains ados le font très bien ça, à s'y méprendre).

Pour pas arranger mon cas, au moment où je vous parle je récupère des "tubes" bien "populaires" pour animer le réveillon de Saint Sylvestre : Rouki Zouki, Mais où sont passés les tuyaux, L'amour à la plage... Ils doivent être contents d'en profiter... mes voisins. De toute façon je sais plus quoi faire, j'arrive toujours à me ridiculiser quand je les croise. Ce n'est JAMAIS quand d'un pas cadencé, tiré à quatre épingles, ma belle veste Zara sur le dos, avec une allure de jeune cadre dynamique que je les croise ! Non du tout (saleté de Loi de Murphy). Bien au contraire, c'est quand je viens de me battre avec mon pot de cire - et qu'il a gagné - que je rencontre à coup sûr la voisine.

Pas plus tard que ce matin, je suis tombé avec mon voisin de palier, je me suis dit "Enfin je vais pouvoir faire connaissance et ne pas devoir attendre une panne électrique ou un incendie pour savoir qui habite le même palier" (et qui rigole fort dans sa bande d'amis)... eh bah c'est peine perdu. Le "Bonjour" était plutôt pas mal... je l'ai bien fait, j'étais fier de moi parce que le matin souvent on (du moins j'espère pas être le seul à vivre ça) a encore un chat dans la gorge et on pourrait nous confondre avec Annie Girardot. Par contre au niveau allure, les fringues ça allait (je partais au boulot quand même) mais il faut avouer qu'un détail clochait avec le style "working boy"... un ensemble de détails même : la boîte de NES au Lait sous le bras (riche en calcium... mes collègues me disent que ça fait des os, comme pour les gamins, grrrrr), le paquet de cookies avec pépites de chocolat, le paquet de sucre (pour le NES logique) et... et les touyettes dans la bouche (oui bah hein...faut bien touyer). NDLR : J'orthographie touyette comme j'ai envie, le Y ne sert pas souvent, c'est donc l'occasion car il s'y prête bien. Tout ça pour remplir le fameux tiroir à bouffe que tous les gens ayant un bureau entretiennent avec le plus grand soin, certains l'enferment même à clef !

Comme si j'avais déjà pas assez l'air con (oui y'avait aussi mes poches remplies de paquets de Kleenex, j'avais l'air difforme), le pire n'était pas encore arrivé. Aller dans mon parking, c'est un peu comme aller à la Bat'Cave, il faut une clef pour que le -1 s'allume. Pour réussir à l'allumer il faut donc une main pour appuyer sur le bouton et une pour tourner la clef (les 2 en même temps comme pour un coffre à la Ocean Eleven)... malheureusement je n'avais qu'une main. J'ai donc tourner la clef avec mon unique main et tenté d'appuyer sur le -1 avec mon paquet de cookies qui - logiquement - s'est retrouvé à terre. Ne reculant devant rien, j'ai demandé à mon aimable compagnon d'ascenceur s'il voulait bien appuyer sur le bouton, dixit "Tu voudrais bien appuyer, ça me rendrait service." (il a mon age, j'allais quand même pas le vouvoyer). Il s'est executé, mais à ce moment précis, je n'ai jamais réussi à tourner la clef. Il est descendu au RDC alors que j'essayais lamentablement d'appuyer sur ce PUTAIN de bouton ! J'ai finalement réussi... mais à quel prix ?! Je me suis rendu compte ce soir que j'avais tordu l'unique clef d'ascenceur que j'ai. Cool :-( Heureusement que j'ai des talents de bricoleur, j'ai presque rattrapé le coup. Fin.

2 commentaires:

Alex a dit…

LoL plus je te lis au fil du temps, plus tes histoires m'amusent.
Alors moi c'est l'inverse c'est plutot la ptite vieille du 5ème avec son caniche qui a peur de moi quand l'ascenseur s'ouvre lol. Sinon il n'y a pas de glace dans l'ascenseur donc je dois attendre le rétro dans la voiture lol.
Mon ascenseur aussi a son style bien à lui! A visiter à l'occasion!

PS1: il vaut mieux avoir la voix d'annie girardot que celle de cette chère jeaaaannee (actuellement au cinéma lol) [cependant annie girardot dans la Zizanie aux cotés de Louis de Funès(que j'apprécie bcp) était très amusante]

PS2: Tiens un homme qui s'habille chez Zara, tu as bon goût ^^ !

PS3: Parking souterrain la classe, m'enfin tout seul, tard le soir, en pleine pénombre c'est flippant, je préfère ma place de parking surveillé avec la télécommande qui déconne lol.

Pour finir..PS4: ascenseur ca prend un S à la fin au lieu du C. mdrrr!!

T. a dit…

J'habite au Rdc. Pleins d'avantages du coup !

Moi, j'ai failli me torcher la gueule une douzaine de fois, entre mes chaussures & le marbre.
Et le jour où c'est vraiment arrivé, la femme de ménage était là. Lavait par terre, comme à son habitude (c'est nettoyé au moins 3 fois par jour ici. Jamais bien compris prquoi)...

Donc, je sais ce que c'est les matins difficiles....